COVID-19 : la Chine fait équipe avec les pays africains pour lutter contre le coronavirus

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’éclosion de la pandémie de coronavirus, la Chine a envoyé des tonnes de fournitures médicales vers les pays africains. Plusieurs équipes médicales ont également été dépêchées pour aider l’Afrique à faire face au COVID-19. 

 

La Chine et l’Afrique ont, depuis l’éclosion de l’épidémie du nouveau coronavirus, fait des efforts conjoints pour contenir la propagation de la maladie.

Les entreprises chinoises ainsi que des organisations non-gouvernementales ont également tendu la main aux pays africains pour les aider à lutter contre la pandémie de coronavirus.

Ces actes de bienveillance du secteur privé chinois, qui ont été lancés par la fondation de Jack Ma et Alibaba, ont vu de nombreuses autres entreprises emboîter le pas en faisant don de fournitures médicales nécessaires pour aider l’Afrique à lutter contre la pandémie. Jusqu’à présent le continent a reçu un grand nombre de masques chirurgicaux, d’équipements de protection individuelle et de kits de test.

Selon le professeur Peter Kagwanja, président-directeur général de l’Africa Policy Institute : “Lorsque le COVID-19 a frappé l’Afrique début février, la Chine s’est montrée très forte, le premier envoi d’aide à l’Afrique est venu d’organisations philanthropiques menées par des individus chinois qui ont ciblé les 54 pays d’Afrique avec des masques, des respirateurs et toute l’aide dont vous avez besoin pour lutter contre la maladie. Et l’Afrique a apprécié cela.”

Le virus étant largement sous contrôle en Chine, Beijing a continué à partager son expérience avec l’Afrique, où de nombreux pays sont toujours aux prises avec une poussée complexe de cas.”Ainsi, tous les 54 pays ont reçu une assistance de la Chine, ils ont continué à recevoir le soutien de la Chine en termes de partage de connaissances et d’informations sur le virus, comment y faire face grâce aux moyens limités dont nous disposons, comme les vidéoconférences zoom et le partage en ligne entre les experts chinois et africains à travers le continent “, toujours selon le professeur Peter Kagwanja.

Le président chinois Xi Jinping a promis que les pays africains seraient parmi les premiers à bénéficier du premier vaccin développé par des scientifiques chinois pour lutter contre le COVID-19. Avec la pandémie de COVID-19 décimant la production et ralentissant les emplois et la lutte contre la pauvreté, la coopération entre la Chine et l’Afrique est devenue de plus en plus critique dans la relance des économies africaines. Des analystes disent que les gestes de solidarité manifestés par la Chine envers l’Afrique au milieu de la pandémie de COVID-19 contribueront grandement à renforcer davantage la coopération existante entre les deux parties.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.