Covid-19 : la préfecture de Lola enregistre un 3è cas en 72 heures

Print Friendly, PDF & Email

Apparemment, le Coronavirus séjourne dans la préfecture de Lola depuis le début de cette semaine. Du lundi à mercredi, 3 personnes ont été déclarées positives à la Covid-19 par la société minière des Monts Nimba, au sud sud du pays.

 Ces malades sont tous des postulants auprès la dite compagnie minière. Selon le Directeur préfectoral de la santé,  c’est le traditionnel test effectué par les postulants des Monts en cette période de la Covid19 qui a permis de détecter ces cas.

Ce troisième cas en provenance de la sous-préfecture de Zoo, une zone frontalière à la Côte d’Ivoire est un homme âgé de 59 ans.

« Nous avons eu 6 contacts à Gbaa, 8 contacts à Serengbrela, ce qui fait 14. Et maintenant, les équipes sont parties aujourd’hui pour le troisième cas. On aura le résultat le soir. C’est-à-dire l’investigation permet d’abord d’identifier tous les contacts, les repérer et les suivre. Maintenant, pour des suivis, il y a des AST au niveau de chaque zone qui seront là pour prendre contact avec ces agents dans les différents villages et donner les informations tous les jours. En fonction de çà, on va voir jusque là où est-ce qu’il y a eu changement et on oriente les recherches vers ce dernier. Nous n’avons pas de TDR et les kits de tests. On est en rupture mais on a fait la commande. Mais dans tous les cas, quelque soit les résultats positifs où négatifs, les enfants doivent être suivis pendant deux semaines », a précisé Amara Nana Bangoura.

Pour le Directeur préfectoral de la santé, toutes les dispositions sont prises déjà par sa direction pour freiner la percée de la pandémie. Et pendant ce temps, c’est la psychose totale qui règne dans la préfecture de Lola au sein de la population.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

+224 621941777

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.