Covid-19 : ‘’la surveillance épidémiologique mise en place a permis d’effectuer 32 683 tests à la date du 11 juillet’’ (Remy)

Print Friendly, PDF & Email

Le ministre de Santé et de l’Hygiène Publique, Colonel Remy Lamah et le Directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr Sakoba Keita étaient face à la presse ce lundi, 13 juillet 2020, pour donner quelques détails utiles sur la gestion de la Covid-19 en Guinée.

A cette occasion, le ministre a fait le bilan de la surveillance épidémiologique de cette pandémie sur le sol guinéen en ces termes :

« Comme vous le savez, le 12 Mars 2020, la Guinée a notifié son 1er cas de Covid-19, et nous avons activé le présent plan Nationale de riposte. Quatre mois après, l’heure est au bilan. La surveillance épidémiologique mise en place a permis d’effectuer 32 683 tests à la date du 11 juillet 2020 ; de détecter 6141 cas positifs ; de traiter 4862 personnes déclarées guéries à ce jour soit 79% des cas positifs ; de recenser 37 décès hospitaliers soit 0, 06% des cas positifs ; d’établir et de tester 20 061 cas contacts dont 2399 testés positifs ; de sortir 17 662 contacts du suivi, soit 88% des cas contacts », dira entre autres Colonel Rémy Lamah.

Quant au dispositif de surveillance, affirme-t-il, sa mise en place a permis de diagnostiquer, d’isoler et de traiter les malades.

« La prise en charge quotidienne et constante des malades s’effectue sur le plan médical et nutritionnel… »

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.