Covid-19 : l’association IVLP offre un important lot de kits sanitaires pour les écoles publiques et privées de Conakry

Print Friendly, PDF & Email

L’association International Visitor Leadership Program (IVLP) a procédé ce vendredi, 3 juillet 2020, à la remise d’un important don de kits sanitaires pour des établissements publics et privés des cinq (5) communes de Conakry.

Il s’agit d’un don de 300 seaux avec robinet, des seaux d’évacuation, de 50 cartons de savon, des tabourets supports pour les seaux et des cartons d’eau de javel. Une contribution qui se veut un appoint aux efforts des autorités guinéennes, des donateurs nationaux et internationaux pour aider au système éducatif à gagner le pari d’une réouverture des classes, en toute sécurité sanitaire afin d’éviter que la Covid-19 n’affecte les écoles.

Oumar Diouhe Barry, président de IVLP Guinée explique la vocation de son association. « Nous sommes venus ici au lycée 1er mars pour faire une remise de don collecté par les membres de l’association. Ce don est composé de kits sanitaires pour les écoles privées et publiques des 5 communes de Conakry qu’on vient de mettre à la disposition des autorités éducatives, régionales et communales. Comme vous l’avez constaté, avec la réouverture des classes, il y a des écoles qui n’ont pas encore ouvert parce qu’il n’y a pas de kits. C’est en ce sens qu’on a décidé de contribuer, de cotiser et d’obtenir ce que vous avez vu aujourd’hui à ces autorités. Comme je l’ai dit tout à l’heure dans le discours, on est dans la logique de la phrase du président Kennedy. C’est “Ne pensez pas à ce que votre pays peut faire pour vous mais ce que  vous pouvez faire pour votre pays”. C’est la logique et surtout c’est la vocation de notre association IVLP », explique-t-il.

Pour Mouline Traoré, représentant de l’IRE de Conakry, ce don vient à point nommé pour aider à la lutte contre la pandémie dans les établissements scolaires.

Ce don destiné aux 5 DCE de la ville de Conakry vient à point nommé dans la mesure où depuis le début de l’année 2020 notre pays est confronté à un problème de santé publique due à la crise de la Covid-19, une maladie mortelle très contagieuse. C’est dire qu’en cette phase de la réouverture, ce don représente un appui inestimable à l’exécution des activités de riposte contre la Covid-19 dans nos écoles et établissements.

Sur ce, l’Inspection Régionale de l’Education de la ville de Conakry a rassuré les donateurs qu’elle ne ménagera aucun effort avec l’appui du bureau régional de l’APEAE pour veiller à la gestion rationnelle de ce lot de matériel.

Aiba Camara, élève en classe de 10è année au lycée de Matam, dit du 1er mars, se dit très contente de ce don. « Nous sommes très heureux de ce don car, ces kits peuvent nous aider à aller de l’avant dans la lutte contre cette pandémie qui est une maladie très grave qui menace  la société et qui nous a fait reculer dans nos progrès scolaires. Donc ces kits sont vraiment très importants dans les établissements afin de respecter les règles d’hygiène », estime-t-elle.

Ce don est certes une première, mais le président d’IVLP annonce que l’association a de nombreux projets en vue qu’elle compte lancer bientôt.

Maciré Camara               

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.