Covid-19 : le CNOSCG offre des kits sanitaires à des quartiers et postes de police de Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, le Conseil National des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) a fait ce vendredi 17 avril 2020, un don de plusieurs kits de lavage de mains et de masques de protection aux quartiers de Dar-es-salam, Kipé, Nongo, Lanbanyi et un poste de police du carrefour centre commercial.

Selon le président de l’organisation donatrice, Dr Dansa Kourouma, le geste vise à sensibiliser les citoyens sur les dangers de cette maladie, et les moyens de lutte.

« Nous avons identifié 20 check-points à Conakry qui vont être dotés en kits de lavage des mains avec une quantité de savons et de chlore qu’ils utiliseront pendant une période au moins de 8 jours et qu’on va renouveler au fur et à mesure. On a aussi donné des masques. La finalité de notre geste, c’est de toucher directement les lignes les plus exposées à la maladie. Également, pour rompre la chaîne de transmission à ce niveau. Il s’agit des populations vulnérables », a-t-il précisé.

Dansa Kourouma et son équipe ont profité de leur parcours pour expliquer aux citoyens à la base, le mode d’utilisation des masques de protection, et les kits de lavage de mains. Pour lui, c’est la mission principale de son organisation.

« En plus du geste symbolique qui a été financé entièrement pas le CNOSCG, c’est la sensibilisation et montrer, nous-mêmes, l’exemple. Car, c’est une maladie qui ne doit pas être négligée. Parce qu’elle n’épargne aucune couche sociale. Même les plus puissants du monde se sont écroulés sous l’effet de la maladie », a signalé le président du CNOSCG.

Ajoutant ensuite « Nous avons un lot de 300 kits à distribuer. On a déjà envoyé des kits à l’intérieur du pays. Et notre objectif d’ici la fin du mois, c’est d’avoir mille kits distribués et plus de 5 mille masques de protection distribués à des populations qui sont vulnérables », a-t-il poursuivi.

Au cours de cette mission de sensibilisation, des comités ont été mis en place pour assurer l’intermédiaire entre le CNOSCG et les populations des quartiers concernés par ces dons.

Les bénéficiaires ont, à leur tour, remercié l’organisation donatrice pour le geste. Promettant ensuite d’utiliser ces kits pour l’atteinte des objectifs que se sont assignés les donateurs.

Mohamed Cissé

+224-623-33-83-57

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!