Covid-19 : le ministre Sékou Kourouma est décédé !

Print Friendly, PDF & Email

La pandémie de coronavirus continue son expansion en Guinée. Après le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) Me Amadou Salif kébé, c’est le ministre secrétaire général du gouvernement qui décède de Covid-19 ce samedi à l’hôpital Donka de Conakry.

Le 10 avril dernier, le ministre Kourouma écrivait : « Je trouve que c’est une responsabilité morale, intellectuelle et civique voire même politique d’informer l’opinion publique et nationale que j’ai été testé positif au covid-19. Il en résulte que tous mes contacts doivent prendre des dispositions pour se prémunir de tout risque de contagion. J’invite par conséquent toutes les personnes qui ont été en contact avec moi dernièrement de se faire dépister et de se mettre en quarantaine. Quant à moi je me soumets rigoureusement au protocole de ma prise en charge. Je garde la foi, la sérénité et la confiance pour vaincre le covid dans le délai imparti. Je vous remercie pour vos prières et vos bénédictions”.

Ancien ministre de la Fonction publique, Sékou Kourouma a été l’un des acteurs majeurs de la modernisation de l’administration guinéenne sous le régime du président Alpha Condé.

Combatif et militant convaincu du RPG, le défunt était marié et père de quatre enfants.

A date, la Guinée enregistre 518 cas confirmés au Covid-19 dont 65 guéris et 3 décès selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anss).

Mediaguinee

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.