Covid-19 : les mesures prises par Alpha Condé provoquent la furie des conducteurs de taxi

Print Friendly, PDF & Email

Pour couper la chaîne de contamination relative au Coronavirus, le président de la République a décrété l’état d’urgence sanitaire le jeudi 26 mars 2020 dernier. Lequel état d’urgence est accompagné de plusieurs mesures drastiques dont la limitation du nombre de passagers dans le transport en commun. Cette mesure se heurte à la furie des conducteurs de taxi qui dénoncent le refus du gouvernement de baisser le prix du carburant à la pompe alors que les cours mondiaux se sont effondrés sur le marché international jusqu’à 19 dollars à cause du Covid-19.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!