Covid-19 : l’ONG ‘’jeune sans frontières’’ démarre une campagne de sensibilisation dans les communes de Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Dans le but de contribuer à la lutte contre la pandémie du Coronavirus, l’ONG ‘’jeune sans frontières’’ a lancé ce jeudi,9 juillet 2020, une campagne de sensibilisation qui s’étendra sur les 5 communes de la capitale Conakry.

Cette activité qui va durer pendant de 10 jours, a débuté au quartier Tombolia, en haute banlieue de Conakry. L’initiative vient après un constant lié à l’abandon des gestes barrières sanitaires, et le port des bavettes de protection.

Dans son discours de lancement, le président de la structure, Sidafa Kaba est revenu sur l’objectif visé par leur projet.

« Notre projet est une campagne de sensibilisation. Nous savons aujourd’hui que le monde est confronté à une situation de crise sanitaire qui fait des milliers de morts.  De ce fait, notre pays n’est pas épargné. C’est pourquoi, nous, Association Jeune Sans Frontières, on s’est mis à la tâche. Nous avons commencé d’abord par la distribution des kits dans les familles les démunies, dans les quartiers.  Et, aujourd’hui, nous voulons lancer une grande campagne de sensibilisation de porte à porte dans les ménages et dans les marchés des différentes communes de la capitale, plus précisément dans les quartiers plus touchés par la maladie », a-t-il dit.

Vu la portée de l’initiative, les autorités du quartier se sont impliquées pour accompagner les jeunes. Le représentant du président du conseil de quartier de Tombolia, Tamba  Ifono a dit son  appréciation face à la détermination de ces jeunes qui, visiblement, sont déterminés à faire le tour de toutes les communes pour être en contact direct avec la population à la base.

« J’ai un sentiment de satisfaction au nom du bureau du conseil de quartier et toute la communauté. Parce qu’à apprendre qu’il y’a une couche juvénile qui, aujourd’hui a pris l’initiative d’aider sa communauté pour lutter contre cette pandémie, nous dirons vraiment que c’est une fierté pour nous.  Et, nous remercions cette jeunesse qui a porté le nom de ‘’jeune sans frontières’’ qui est entrain de lutter contre cette pandémie. Cela aujourd’hui est un réconfort pour nous parce qu’il faut lutter contre cette pandémie pour que nous soyons libres. Parce qu’avec le COVID-19, aujourd’hui tout le monde est restreint, c’est-à-dire les activités sont au ralenti pour ne pas dire qu’il n’y a pas d’activités », dit le secrétaire général du conseil de quartier, avant d’inviter par la suite les autres jeunes de son quartier à se joindre à l’ONG organisatrice pour, dit-il, chasser la Covid-19 de leur commune.

« Je dirais à d’autres jeunes de prendre l’exemple sur ces jeunes qui ont pris l’initiative d’aider leur communauté. Parce qu’à partir du moment qu’ils nous ont dit que leur activité ne se base pas seulement dans le quartier de Tombolia, mais c’est dans tous les quartiers infectés surtout par cette maladie », conclut Tamba Ifono.

Dans leur démarche, des messages de sensibilisation, d’utilisation des kits sanitaire et de distribution de bavettes, sont sur les lèvres de tous les membres de l’ONG. Ce, grâce à une partie du fonds de leur caisse et l’accompagnement des partenaires comme la Banque Mondiale et la SEG à travers son programme Stop Covid-19.

Mohamed Cissé

+ 224 623-33-83-57       

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.