Covid-19 : ‘’ma direction n’a aucun moyen pour faire face à d’éventuels cas’’ (DPS de Siguiri)

Print Friendly, PDF & Email

Le moment semble critique depuis l’apparition du COVID-19 sur le territoire guinéen. Les autorités de la République sont inquiètes dans le cadre de la lutte contre ce virus. Malgré tous ces efforts, la propagation est en train d’être constatée.

Dans la préfecture de Siguiri, le risque est grand. Le directeur préfectoral de la santé s’est exprimé sur la situation de la gestion du COVID-19, chose qui reste un grand défi à relever : « ma direction n’a rien. Même s’il y a un cas suspect, il faudrait que je mette ma main dans la poche pour assurer le carburant. Avec tout cela, mais ce n’est pas possible. Depuis que les épidémies ont commencé, l’agence nationale de la sécurité sanitaire nous a rien emmené, nous évoluons à nos propres ailes sans mentir » a déclaré Dr Moussa Cissé.

À cet effet, les maux dont souffre présentement la direction préfectorale de la santé de Siguiri ne sont guère surprenants car cette direction est victime d’un manque notoire de moyens comme le signale Dr Moussa Cissé : « Chaque fois, c’est comme ça. Nous lançons un appel à l’endroit de la hiérarchie sanitaire de bien vouloir regarder la situation, sinon nous souffrons énormément vraiment en cette période d’épidémie, nous devons être accompagnés. »

Il faut préciser que le risque est très élevé dans la préfecture de Siguiri relativement à la pandémie du COVID-19 même si pour le moment aucun cas positif n’est confirmé mais des cas suspects ont été enregistrés.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!