Covid-19. N’zérékoré : les mesures barrières foulées au sol, cas de la BICIGUI à la veille de la tabaski

Print Friendly, PDF & Email

Malgré l’expansion de la Covid-19 à l’intérieur du pays, plusieurs banques de la place, jusque-là ne respectent pas les mesures sanitaires. Une réalité que déplorent quelques clients pour la plupart des fonctionnaires venus retirer leurs salaires.

“Vous vous voyez ici à la BICIGUI par exemple que nous sommes entassés ici, il n’y a aucune mesure barrière. Nous sommes bien sûr conscients que nous sommes exposés à la covid-19. Les responsables de cette banque doivent prendre des dispositions pour notre sécurité », dit cet enseignant.

Même réaction chez Michel Lamah qui dénonce également la mauvaise organisation de ces banques pour le respect des mesures sanitaires.

“Nous sommes virés ici. Mais chaque fin de mois, le constat reste le même.

Moi par exemple je viens de Beyla. Depuis 3 jours, nous passons la journée ici. Mais regarde on n’a même pas de place à l’intérieur. Et avec cette période de coronavirus, les dispositions devraient être prises, ce qui n’est pas le cas. Je lance un appel aux responsables des banques de revoir leur copie notamment ici à la BICIGUI », a lancé cet autre fonctionnaire.

Il faut rappeler que la région de N’zérékoré a enregistré plusieurs de la covid-19 dont N’zérékoré, Lola, Macenta. Tout récemment, c’est la préfecture de Guéckédou qui est la plus touchée avec 7 cas confirmés de coronavirus dont le maire.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.