Covid-19 : quand le grand imam Elhadj Mamadou Saliou Camara flingue certains imams des radios

Print Friendly, PDF & Email

Alors que la pandémie du nouveau coronavirus continue de faire des ravages en endeuillant des familles à travers le monde entier, de nombreux pays ont pris des mesures urgentes. C’est dans ce sens que la Guinée à travers son Président de la République a décidé au mois de mars dernier de l’instauration de l’État d’urgence visant à empêcher tout rassemblement de plus de vingt personnes. Ce qui du coup a entraîné la fermeture des lieux de culte, notamment les mosquées.

Depuis le début du mois saint musulman, les spéculations vont bon train quant à la fermeture des mosquées. Dans une vidéo sur les réseaux sociaux, l’imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry a levé l’équivoque sur le sujet. Selon Elhadj Mamadou Saliou Camara, cette fermeture des mosquées se veut pour but de sauver les croyants de l’épidémie

« S’il y a la guerre, qu’il y a des tirs de gauche à droite, que le gouvernement parle ou pas, appelleras-tu à la prière ? Tu ne le feras pas. C’est ton âme que tu préserveras et le jour où la guerre sera finie tu appelleras à la prière. Alors cette mauvaise maladie, que Dieu l’éloigne de cette terre. Les mosquées n’ont pas été fermées pendant le Ramadan. Le Ramadan a trouvé les mosquées fermées. Le monde est divisé en deux, il y a des endroits où les gens ont décidé de ne pas fermer les mosquées comme la Turquie, le Soudan, le Mali et tant d’autres. Mais la majorité des pays a fermé les mosquées, les bars et les lieux de rassemblement. Ceci a été fait dans le but de préserver les âmes… Alors restez tranquilles et soyez patients. L’obéissance, si nous l’acceptons est aussi un des piliers de notre religion. Patientons et laissons faire nos oulémas. Pendant le Ramadan, nous invoquons Dieu car c’est au mois de Ramadan que le Coran est descendu. Que Dieu fasse de ce Ramadan le remède de cette maladie pour les pays musulmans et ceux non musulmans. Que Dieu sauve la terre et le monde. Le Ramadan est arrivé et nous T’invoquons Toi Seigneur, c’est Toi qui nous a montré ce mois, cette noble religion, cette bonne religion, c’est en ce mois que Tu nous l’as envoyée, nous T’implorons de nous enlever cette souffrance en ce Ramadan, de sortir cette maladie de ce monde en ce Ramadan, faut pas que ce Ramadan nous laisse cette maladie Ya Rabbi. Elle est l’œuvre des hommes mais ne nous condamne pas pour leurs péchés » a imploré El Hadj Mamadou Saliou Camara.

Puis parlant de certains Imams qui interviennent dans les radios, Elhadj Mamadou Saliou n’y va pas du dos de la cuillère.

« Ceux (Imams) qui parlent dans les radios, nous ne les écoutons pas. Eux, ils font des oulémas des ignorants sous prétexte que c’est eux qui savent. Ceux-là ne sont pas des guides mais plutôt des gens qui veulent se faire un nom. Tout imam que tu vois à l’antenne en train de parler du Président, prier pour lui ou le glorifier, alors il s’est écarté de son chemin. Tout imam que tu verras saboter le Président fait de la politique. Sinon dans le Coran, le religieux qui connaît le Coran n’attaque pas le Président. Un jour, le Prophète Mohammad (Paix et Salut sur Lui) a dit aux Saïds : ‘’Il viendra un jour où vous aurez des chefs insouciants du peuple qui ne se soucieront que de leurs intérêts. Cela viendra’’. Les Saïds ont répondu : ‘’Parmi nous ? Il est musulman et nous musulmans ? “. Le Prophète (PSL) répondit “Oui”. Les Saïds ont dit : ” Et nous ne prendrons pas d’épées contre eux ?”. Le Prophète (PSL) dit : ” Ne prenez pas d’épées contre eux. Ce que Allah leur a donné de faire ce sera à eux d’en rendre compte. Cela ne vous concerne pas. Mais vous en tant que commandés, ce que vous devez faire pour votre terre, pour l’Islam et pour la paix c’est de rester à votre place. Si vous décidez de vous venger d’eux, ils ont les militaires, ils ont la police, ils ont les armes, vous qui oserez monter le peuple vous serez accusés de crime le jour du jugement dernier”. Les gouvernants tuent depuis longtemps, sauf celui que Dieu en préserve », a-t-il rappelé.

Pour terminer, Elhadj Mamadou Saliou Camara annonce qu’une assise sera tenue avec ces Imams dans le but de discuter avec eux et parler le même langage.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!