Covid-19/Témoignage (touchant) d’un patient à Donka : ‘’les médecins disent qu’il faut refaire des tests parce qu’ils ont perdu les résultats’’

Print Friendly, PDF & Email

Après le problème d’alimentation des malades du Covid-19 alités au centre de traitement de l’hôpital Donka, s’ajoute encore la perte des résultats des tests des patients. En tout cas, à en croire un patient qui a préféré garder l’anonymat, ils sont aujourd’hui plus d’une vingtaine de malades qui sont à l’attente des résultats de leurs tests effectués depuis le 12 avril dernier. Ironie du sort, les médecins disent avoir perdu les résultats.

« Chaque patient est soumis à un traitement de 7 jours pour voir est-ce que réellement ton système immunitaire a répondu au traitement ou pas. Si ton système immunitaire a répondu, le test va sortir négatif ou si ça sort légèrement positif c’est-à-dire que la charge virale est faible. Donc si tu es négatif 48 heures après, on te prélève pour voir à quel niveau ton état a évolué. Si tu es encore négatif, on te libère. Ça, c’était les tendances de la première étape », a raconté, ce vendredi 17 avril une source à Mediaguinee.

Plus qu’il n’y a plus de place, la donne a changé, a-t-il indiqué : « On prend de la chloroquine 6 jours, l’azithromycine 5 jours. Après 5 ou 6 jours de traitement, le 7e jour on fait le prélèvement. Ceux qui seront déclarés légèrement positifs seront obligés encore d’attendre 5 jours pour être prélevés. »

Par ailleurs de déplorer : « Mais le problème est que nous qui avons été prélevés depuis dimanche 12 avril, jusqu’à présent nous sommes à l’attente de nos résultats. Certains ont reçu leurs résultats, d’autres par contre, les médecins disent qu’il faut refaire les tests parce qu’ils ont perdu les résultats. Mais ce n’est pas sérieux. Plus d’une vingtaine de personnes qui sont à l’attente de leurs résultats. Par exemple, moi, j’ai été prélevé le dimanche, si j’avais reçu mon résultat, le mardi ou le mercredi, je ne serai pas là aujourd’hui, j’allais me trouver peut-être dans ma famille. Imaginez qu’on blague comme ça avec la vie des personnes. »

Malgré l’annonce d’une société qui aura désormais en charge l’alimentation des patients de Covid-19, notre interlocuteur a précisé qu’il y a toujours du retard dans le service de la nourriture : « Jusqu’à présent, rien n’a changé, même aujourd’hui c’est à 09 heures passées qu’on nous a servis le petit déjeuner. »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

 

 

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!