Coyah : campagne de sensibilisation sur la Covid-19 et les violences basées sur le genre

Print Friendly, PDF & Email

La lutte contre le Coronavirus s’intensifie davantage à travers le pays. C’est dans ce cadre que la campagne de sensibilisation contre le Covid19 et les violences basées sur le genre a été lancée ce samedi 12 décembre 2020 à Coyah. Objectif, renforcer les capacités des réseaux de femme et des volontaires de la Croix-Rouge guinéenne à mener des activités de sensibilisation sur le Covid-19 et les violences basées sur le genre. Aussi et surtout aider à améliorer le comportement et la pratique favorable à l’hygiène des ménages vulnérables pour la prévention et la gestion efficace et efficiente du Covid-19 à travers l’utilisation correcte des kits de lavage de mains.

Le représentant de l’ONG CARE international, donateur de ce projet en l’occurrence Mr. Jacob précise : « Ce projet est une contribution de Care USA au gouvernement guinéen dans sa réponse à la réduction des risques de propagation du Covid-19. C’est pour marquer aussi notre solidarité et notre engagement à la lutte contre les violences faites aux femmes en période de lutte contre le Coronavirus. »

Le président de la croix-rouge guinéenne, Youssouf Traoré de son côté explique : « Si nous sommes là, c’est conformément entreprendre le riposte contre le Covid-19 et les violences faites aux femmes. Ce problème interpelle tout le monde. Il faut qu’on continue toujours à maintenir les barrières sanitaires afin d’éviter cette pandémie. Ce projet a vu le jour grâce à notre partenaire Care International basé en Guinée. Il faut toujours sensibiliser les populations et qui puissent encore accepter de respecter les consignes sanitaires, parce que sans ce respect la pandémie sera toujours parmi nous. »

Très ému du lancement de la campagne de sensibilisation dans sa juridiction, le Maire Abou Somayah Soumah souligne : « Pour la énième fois, nous recevons un appui à partir de la croix-rouge guinéenne et son partenaire de programme Care International dans la lutte contre cette pandémie. Nous sommes très contents et fiers, c’est un atout, parce que à un certain moment, il y a eu un relâchement, mais heureusement avec ces appuis, ces séances de sensibilisation, ça reprend à grand pas dans le respect des mesures sanitaires. Il faut encore se protéger de cette pandémie de Covid19. »

À rappeler que ce projet de sensibilisation contre le Covid-19 et les violences basées sur le genre concernent la commune urbaine de Coyah et les communes rurales de Kouria et de Wonkifong. Elle mobilisera 30 volontaires de la Croix-Rouge guinéenne et 5 Associations de femmes, des  kits d’hygiène pour 200 ménages les plus vulnérables, 100 lieux publics et 150 filles en âge de procréer et des femmes allaitantes bénéficieront des kits sanitaires de ce projet.

Mamadou Kalidou Diallo, correspondant à Coyah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.