Coyah : début des épreuves théoriques de l’examen de sortie des écoles professionnelles

Print Friendly, PDF & Email

Au moment où le baccalauréat unique session 2021 démarrait sur toute l’étendue du territoire national, l’examen de sortie pour les écoles professionnelles donnait le coup d’envoi des épreuves théoriques ce jeudi 22 juillet. Dans la préfecture de Coyah, c’est le complexe scolaire et universitaire Ahmadou Dieng qui a servi de cadre au lancement des épreuves de cet examen de sortie.

Au niveau de ce centre, ils sont au total 528 candidats dont 342 filles répartis dans 7 salles.

En compagnie d’une forte délégation composée du député national, du directeur de l’Habitat et de son secrétaire général chargé des affaires administratives, le préfet Aziz Diop a souligné déclaré ceci devant les candidats : « on n’est pas là pour vous traumatiser, on est là pour vous soutenir pour que ce que vous avez appris, avec sérieux, vous rendiez ça non seulement au peuple de Guinée, mais à vos familles et à vous-mêmes. Tous les yeux sont braqués vers vous, donc on vient vous encourager et il ne faut jamais tricher, parce que ça va se retourner contre vous.  Je ne veux pas qu’on entende  qu’à Coyah, on a pris un candidat parce qu’il a triché. » S’adressant aux surveillants, il dira ceci : « je demande aux surveillants de vous  laisser  travailler  dans la paix et dans la sérénité. Ils ne sont pas là pour vous éliminer mais  plutôt pour vous mettre dans des conditions optimales à bien aborder cet examen de sortie. »

À préciser qu’à cet  examen  de sortie, les candidats seront évalués dans  17  filières, dont BTS, Santé, Génie Bâtiment, Infirmiers d’Etat, Sage-femme et Informatique.

Kalidou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.