Coyah : la fête de Tabaski célébrée sous le signe du respect des barrières sanitaires

Print Friendly, PDF & Email

Vêtus de leurs boubous de fête, les fidèles musulmans de Coyah on rallié très tôt ce matin le chemin des différentes mosquées de la place. A la grande mosquée Elhadj Oumar Camara, c’est l’Imam ratib, Elhadj Abdoul Karim Bangoura qui à dirigé la grande prière de Tabaski ou l’Aïd Al adha.

Dans son sermon, l’imam a invité les fidèles musulmans de Soumbouyah au respect des autorités dans l’ensemble et au respect de sa femme. Il a également touché du doigt de la cherté de la vie et de l’augmentation des prix sur le marché guinéen. Il a par la même occasion invité les populations au respect des consignes sanitaires et à ce vacciner contre la pandémie de Covid-19.

Très satisfaites du sermon de l’imam, les autorités préfectorales et communales ont précisé pour la circonstance.

« Le  sermon est très émouvant. L’Imam a tout dit, omment socialement on doit s’occuper de nos familles et également est ce qu’on connait nos droits et devoirs et toutes les tares sociales. Franchement, c’est une fierté pour Coyah et nous souhaitons encore de très bonne fête à la population de soumbouyah. Nos souhaits de bonheur et de prospérité pour tous les Coyahkas et les Guinéens », dira le préfet Aziz Diop.

Quand au maire, Abou Somayah Soumah, il a précisé : « Le sermon de l’imam cette année est l’un des meilleurs sermon que je n’ai jamais écouté. Il lance un appel à nous citoyens, notre devoir et nos droits aussi et il demande à la population d’être sereine, de respecter son prochain, se mettre à la disposition des autorités et  au respect des gestes barrières. Ce sermon me va droit au cœur, ce sermon est un sermon d’éducation, de confidentialité et de croyance en Dieu. Bonne fête aux coyahkas. »

Après la lecture du sermon de l’imam, des prières et bénédictions ont été dites en faveur des des Guinéens en général.

Kalidou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.