La CPI suspend la remise en liberté de Laurent Gbagbo

Print Friendly, PDF & Email

La Cour pénale internationale (CPI) a suspendu mercredi soir la remise en liberté de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, après un nouvel appel déposé par le procureur au lendemain de son acquittement retentissant.

Les juges avaient ordonné plus tôt sa remise en liberté, ainsi que celle de son bras droit Charles Blé Goudé (ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes), après leur acquittement d’accusations de crimes contre l’humanité.

Mais, selon la CPI, les deux hommes doivent maintenant “rester sous la garde de la CPI” jusqu’à ce que l’appel du parquet contre leur libération soit entendu.

“En attendant la décision de la chambre d’appel sur l’appel du procureur (…) MM. Gbagbo et Blé Goudé resteront sous la garde de la CPI”, a indiqué un porte-parole de la cour, basée à La Haye.

En détention depuis plus de sept ans, Laurent Gbagbo était jugé pour des crimes commis pendant la crise de 2010-2011, née de son refus de céder le pouvoir à son rival, l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara.

Il avait finalement été arrêté en avril 2011 par les forces du président Ouattara, soutenues par l’ONU et la France. Il est le premier ancien chef d’État à avoir été remis à la CPI.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.

Dans un premier temps, la chambre de première instance avait pourtant “constaté qu’il n’y avait pas de circonstances exceptionnelles allant à l’encontre de la mise en liberté de M. Laurent Gbagbo et M. Charles Blé Goudé (ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes) suite à leur acquittement” mardi.

La plupart des tentatives de la Cour de juger des personnalités politiques de haut rang – presque toutes en Afrique – se sont soldées par des échecs ou des acquittements.

– “Submergés de joie” –

L’annonce de l’acquittement de Laurent Gbagbo avait provoqué des scènes de liesse chez leurs partisans en Côte d’Ivoire mais aussi un appel des autorités à “garder de la compassion pour les victimes” et suscité des critiques de la CPI qui subit un nouveau camouflet.

“Nous sommes tellement submergés de joie”, a déclaré mercredi Marie Laurence Gbagbo, la fille de Laurent Gbagbo, devant la CPI. “Nous n’avons pas encore été autorisés à lui parler parce que je pense que la paperasse est en cours de traitement. Mais nous supposons que le plan est de retourner en Côte d’Ivoire”.

“C’est l’espoir et le plan”, a-t-elle expliqué, ajoutant ne pas savoir “combien de temps cela prendra”.

En Côte d’Ivoire, M. Gbagbo est toujours sous le coup d’une condamnation de 20 ans qui date de janvier 2018 pour crimes économiques. Il est cependant peu probable que la police ivoirienne tente de l’arrêter s’il retourne dans le pays.

“La décision de revenir” en Côte d’Ivoire “lui appartient”, a annoncé mercredi le gouvernement ivoirien après avoir appelé dans la journée “l’ensemble des populations au calme, au pardon et à la réconciliation”.

AFP

  1. CONDÉ ABOU 2 ans il y a
    Repondre

    De toute façon, le Gouvernement Ivoirien a été très adroit et très intelligent dans sa réaction après l’annonce de l’acquittement de l’ancien Président Laurent Gbagbo.

    C’est un très bon signe pour la réconciliation en Côte D’Ivoire, et qui a malheureusement échoué jusqu’à présent dans ce beau pays.

    Et puis, les Ivoiriens de tous les bords, en dehors des parents des victimes des violences meurtrières et des survivants qui se plaignent de l’insuffisance de leurs indemnisations qu’ils ont reçues, sont quasiment sur la même longueur d’onde pour saluer le retour au pays du Président Laurent Gbagbo et de Mr. Charles Blé Goudé.

    Pour le moment, je trouve aussi, que même les plus proches du Président Laurent Gbagbo y compris Mme Simone Gbagbo et Mr. Michel Gbagbo, tiennent un discours apaisant et très réconciliant.

    Il y a de mon point de vue, de très bonnes indications que la Côte D’ivoire en finisse bientôt avec les démons de sa division et son chaos inutile.

    Tout dépendra bien entendu, de la suite des évènements sur place après le retour du Président Laurent Gbagbo en Côte D’Ivoire et surtout de la teneur du discours politique qu’il livrera à la Nation Ivoirienne après ces 7 années d’incarcération à La Haye.

    Dans tous les cas de figure, l’avenir de la Côte D’Ivoire est entre les mains des 3 grands acteurs de la vie politique qui se battent depuis la disparition du Président Felix-Houphouët Boigny en 1993: Alhassane Dramane Ouattara, Henry Konan Bédié et Laurent Gbagbo.

    La Côte D’ivoire sera ce que voudront d’elle, ces 3 figures de proue de la vie politique dans ce pays.

    La libération définitive du Président Laurent Gbagbo pourrait avoir lieu très prochainement, quoi qu’il arrive. C’est une question de temps.

    Les Procureurs de la CPI, trouveront nécessairement, la solution idoine avec les Juges qui ont rendu leur verdict de l’acquittement du Président Laurent Gbagbo, il y a 2 jours. Je crois.

  2. Sylla 2 ans il y a
    Repondre

    Ce sont les derniers soubresauts d’un coq sans tete.
    Ben Souba et ses commanditaires,dont le chef rebelle Wattra,ont perdu la partie.
    Gbagbo est devenu comme Joseph dans la bible. Un homme que ses freres,jaloux de lui,ont envoye’ perir en Egypte. Il en sortira grandi par les voies insondables de Dieu,ayant ete choisi par le pharaon lui meme pour administrer son royaume.
    On remercie infiniment l’imposteur Wattra Alassane,battu a plate couture en 2010,sanctionne’ par le vaillant peuple pour ses mensonges et sa rebellion qui a endeuille’ tout un peuple,mais qui sera impose’ au prix de milliers de morts dans son role de valet de la France neocolonialiste.Et ceci,malgre’ sa defaite dans les urnes. Une situation ubuesque comme l’Afrique n’en a jamais vu.
    En croyant se debarasser du charismatique leader Laurent Gbagbo qui est un cas de conscience pour lui,Wattra et ses maitres ont eleve’ le combat de Gbagbo au niveau de la planete.
    Gloire au Kanegnon,grand guerrier du pays Bete’. L’homme a la bravoure legendaire. L’homme qui a survecu au bombardement de l’armee’ coloniale francaise. Mr. le President Gbagbo,vous avez passe’ le rite des Simbons. Vous etes devenu le keba siman,le survivant a la folie meutriere des ennemis qui voulaient maintenir la Codivoire dans l’esclavage. Ayez pitie’ de l’imposteur qui,comme un serpent,perira par son propre venin.
    J’exhorte le vaillant peuple de Codivoire a se soulever pour chasser l’usurpateur du palais.
    Il est la cause du malheur des Ivoiriens. Il est l’homme par qui le malheur a frappe’ ce pays.
    Ivoiriens,levez vous pour chasser l’imposteur qui n’a jamais gagne’ les elections.
    N’acceptez pas cette souillure. Il faut balayer l’assassin de IB du pouvoir.Quand le peuple gronde,les canons des tyrans se taisent.
    Le pouvoir maudit de l’usurpateur est une souillure qu’il faut laver du corps de ce grand pays d’Afrique.Ivoiriens le vrai President arrive. Il faut chasser l’imposteur qui doit absolument quiter le pouvoir qu’il n’a jamais merite’.

  3. Sylla 2 ans il y a
    Repondre

    Ivoiriens,si vous me lisez,sachez que je ne suis pas Ivoirien.
    Je suis Guineen et fier de l’etre.
    J’aime le President Laurent Gbagbo.
    C’est un digne fils de l’Afrique. Il a demontre’ qu’il est pret a se sacrifier pour la liberation du peuple opprime’ depuis la nuit des temps. Gbagbo c’est la reincarnation de Sekou Toure’. L’Afrique a besoin de plusieurs Gbagbo.
    En verite’,en verite’,la Codivoire ne connaitra jamais la paix tant que le demon y vivra.
    Levez vous. Chassez le demon,le fils indigne de l’Afrique de nos terres. Il s’est allie’ aux oppresseurs pour opprimer les Africains.
    Par lui,arriva le malheur.Il est l’assassin du General Guei. C’est lui qui a tue’ Boga Doudou. Par sa parole demoniaque,des milliers perirent. Il est l’assassin de Ib,le comble de l’ingratitude.
    Ib a sacrifie’ une brillante carriere militaire pour Wattra. Il sera retribue’ dans le sang.
    Il est l’assassin du Ministre Desire’ Tagro qui verra sa machoire demolie de maniere effroyable par une balle assassine des cerberes de Wattra.Avec Wattra,le peuple de son vivant dort dans les cimetieres,l’antre de la mort.
    Je ne suis ni un mage ni un prophete,mais je sais de quoi je parle.
    Tant que Wattra sera en Codivoire,ce pays ne connaitra jamais la paix.
    Soyez sans etat d’ame face au traitre.
    Tant que le diable vivra,l’agonie de la Codivoire ne s’arretera pas.
    Le diable sera cette fois ci sacrifie’ pour que vive le peuple.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.