Création de fonds d’appui aux entreprises : la CPME dit être soulagée

Print Friendly, PDF & Email

Au cours d’un point de presse animé ce jeudi 18 juin 2020, les membres de la confédération des Petites et moyennes Entreprises-CPME en abrégé, ont fait lecture d’une déclaration dans laquelle ils se réjouissent du décret du Président de la République annonçant la création de deux fonds d’appui aux entreprises. Les concernés nourrissent l’espoir que ces fonds permettront aux entreprises de se relever et rattraper les pertes liées la crise de la pandémie de Coronavirus.

DÉCLARATION DE LA CPME- GUINÉE

Sujet : Plan de riposte économique COVID-19 

Mesdames et Messieurs de la Presse, 

Distingués invités,

C’est avec beaucoup de soulagement que nous, dirigeants des PME et PMI, avons appris à travers le décret portant création de deux fonds d’appui aux entreprises en date du 29 mai 2020. Suivi par le conseil des Ministres du jeudi 04 juin 2020 invitant les Ministres sectoriels à œuvrer dans le cadre du plan de riposte économique et social au COVID-19. 

Pour nous Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME), cela est une manifestation concrète de la volonté du gouvernement à soutenir le secteur privé guinéen, pour la relance des activités économiques en cette période particulièrement difficile pour les PME guinéennes. 

Il faut reconnaître que les contraintes d’ordre infrastructurel, organisationnel et institutionnel auxquelles les PME étaient autrefois confrontées, connaissent aujourd’hui une nette amélioration, notamment par la création de l’APIP, le rôle du BOCEJ dans l’accompagnement de certaines entreprises, la construction des BLUE ZONES qui ont servi de cadre de rencontre et d’initiative de création de certaines entreprises jeunes, c’est d’ailleurs l’occasion d’annoncer que la CPME a été créée en août 2015 au sein de la BLUE ZONE de Kaloum.  

La CPME est donc une organisation à caractère apolitique, regroupant des associations de PME et groupements professionnels. Elle est un cadre d’action, de représentation, de coordination, de liaison et d’information en faveur du développement des PME en Guinée. Elle a son siège social à Kipé T2, en face du carrefour Évasion Guinée, dans la commune de Ratoma. 

A ce jour, la CPME fédère 32 entreprises membres actives et plus de 100 autres en observation, elle est partenaire au Patronat autonome de Guinée (PAG), au Conseil national du patronat (CNP). Il faut également noter que d’autres partenariats sont en cours de formalisation tels que l’APIP, le cabinet TSD&PARTNERS, la Bourse de sous-traitance et de partenariat (BSTP), COFINA GUINEE.

A l’international, la CPME a entrepris des jumelages avec des organisations sœurs dont la CPME du Maroc, de la Tunisie, et de l’île de France.

Depuis sa création, la CPME a en à son actif plusieurs activités dont entre autres :  

  • Le renforcement de capacité des entreprises (350 PME formées en procédure de réunion, en business plan, en commutation d’entreprise, en marketing digital et networking) 
  • Des actions de visibilité et d’accompagnement des PME (réalisation de sessions de l’Entrepreneurship Café coaching ayant regroupé environ 400 PME à Sheraton Hôtel)
  • Des actions de partage d’opportunité et d’aide à la formalisation de certaine structure informelle.

Évoluant dans un contexte économique très fragile (manque d’appui technique, problèmes de trésorerie, accès difficile aux marchés et aux crédits bancaires), les PME guinéennes ont été fortement touchées par la pandémie du COVID-19. 

Mesdames et Messieurs de la Presse, 

Distingués invités,

 A l’état actuel des choses, nos rêves d’entreprise guinéenne capable de se prendre en charge et de contribuer largement au développement socio-économique seront vains sans le soutien de l’état.

C’est pourquoi, nous saisissons cette occasion pour saluer et féliciter l’ensemble du gouvernement pour cet exploit, et plus particulièrement S.E Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé pour sa clairvoyance et sa détermination à faire de la Guinée un pays émergent et moderne.

Nous remercions le Ministère de tutelle pour cette volonté exprimée dans sa lettre de Politique Nationale des PME et du Contenu Local, qui permettra aux PME de jouer un rôle déterminant de création de richesse et d’emploi afin de favoriser le progrès économique et social et éliminer la pauvreté.

Nous invitons par la suite, toutes les PME et tous les groupements professionnels de venir nous rejoindre, car selon un proverbe africain « Seul on va vite, mais ensemble ont va plus loin ». 

Vive le secteur privé guinéen, 

Vive la Guinée,

Merci…

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.