Crief/Audios attribués à Ousmane Gaoual : l’UFDG veut-il noyer le poisson ?

Print Friendly, PDF & Email

At war as at war [à la guerre comme à la guerre]. Poursuivi par la Crief [Cour de répression des infractions économiques et financières] pour « détournement de deniers publics, corruption d’agents publics et enrichissement illicite » dans le dossier Air Guinée, le leader de l’UFDG [Union des forces démocratiques de Guinée] Cellou Dalein Diallo a préféré prolonger son séjour à l’étranger. Celui qui avait plusieurs fois réclamé la justice dans ce dossier a trouvé la petite bête.

A Banjul, tout comme aux Etats-Unis, l’ex-opposant guinéen crie à l’exclusion, accusant le CNRD -la junte au pouvoir en Guinée depuis le 5 septembre dernier- de vouloir l’éliminer de la course à la présidentielle. Et depuis des jours, des audits attribués à Ousmane Gaoual Diallo, récemment exclus du parti, sont abondamment partagés et commentés sur les réseaux sociaux.

Dans ces audios incriminés, on y entend une voix qui ressemblerait à celle de l’actuel ministre de l’Habitat annoncer qu’il ne sert à rien de soutenir un leader [Cellou Dalein] qui sera vite écarté de la présidentielle par la Cour constitutionnelle.

Pour peu que l’on soit attentif, l’on se rend compte que les différents audits brandis par l’UFDG et contre lesquels il a fait un communiqué au vitriol dateraient d’avant la transition.

Pour le premier audio, il se raconte qu’il aurait été enregistré en 2015, aux bonnes heures du règne de l’ancien président Alpha Condé. Mais quant au second qui fait couler beaucoup d’encre et de salive, les remarques s’imposent d’elles-mêmes.

Au-delà de l’information qui soutient que cet audio serait de 2020, l’évocation de la Cour constitutionnelle pour écarter Cellou Dalein prouve à suffisance que le document sonore date d’avant coup de force de Mamadi Doumbouya. L’on sait que cette institution de la Republique que certains qualifient de « croqueleaders » a été dissoute par le CNRD. De quelle Cour constitutionnelle parle alors le mis en cause dans l’audio? Pourquoi c’est maintenant que l’audio fuite? Le parti chercherait-il l’agneau du sacrifice pour justifier la fuite de Cellou Dalein Diallo? Bien malin qui y répondra.

Adama Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.