Crise à la CENI : la synergie des plateformes des OSC pour la gouvernance en Guinée propose entre autres la dissolution de l’institution

Print Friendly, PDF & Email

La crise qui secoue actuellement la commission électorale nationale indépendante (CENI) préoccupe tous les guinéens y compris les organisations de la société civile guinéenne. Ce mercredi 12 juillet 2017, les membres de la synergie des plateformes des organisations de la société civile guinéenne pour la gouvernance en Guinée étaient en concertation au terme de laquelle, ils ont publié une déclaration relative à la situation actuelle de l’organe de gestion des élections en Guinée (CENI). C’était au siège national de RECIPROC-Guinée dans la commune de Matoto.

Par la voix de leur porte-parole, N’faly Kakoro, ils ont entre autres déclaré : « Face à cet état de fait qui n’honore pas la Guinée, la synergie des OSC pour la gouvernance en Guinée porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’elle prend acte des différentes interventions des commissaires et acteurs du Processus électoral en Guinée ».

Plus loin, ils ont mentionné : « La synergie des OSC, après analyse des faits ainsi que des déclarations des différentes parties, propose comme solutions durables à la crise et pour le bonheur des guinéens, les décisions ci-après : La dissolution de la CENI par le décret du Président de la République ; Le toilettage des textes et lois relatifs au fonctionnement et la gestion financière de la CENI actuelle pour la rendre plus technique que politique ; L’inscription de missions d’audit dans les textes qui régiront la nouvelle CENI au sens de responsabilité, de pondération dans la gestion de la crise qu’elle connait et qui ne cesse d’entraver la marche démocratique de la Guinée ».

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.