Crise à la Féguifoot : « des affairistes sont rentrés dedans au détriment des techniciens » (Amadou Diouldé Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

Sorti de prison il y a quelques jours, le journaliste sportif et historien s’est prononcé sur la crise qui mine la fédération guinéenne de football (Féguifoot)

Selon Amadou Diouldé Diallo, les affairistes se sont emparés de la fédération guinéenne de football au détriment des techniciens.

« A la fédération guinéenne de football, des affairistes sont rentrés dedans au détriment des techniciens » a lâché Amadou Diouldé Diallo avant d’expliquer comment les affairistes sont arrivés à la tête de la Féguifoot.

« La première fois qu’on a parlé de personnes ressources ici, ce sont des gens qui se sont retrouvés à Manéah pour dire non, nous devons prendre la fédération guinéenne de football. Et Docteur Baba Sacko était le président de la Féguifoot. En tête desquels Salifou Camara Super V et comme on ne pouvait pas toucher aux textes, on a inventé ce qu’on appelle personne ressource. C’est la première fois que des hommes d’affaires entraient dans le football. Docteur Baba Sacko était le président de la Féguifoot et des gens se sont retrouvés à Manéah pour dire qu’on va le bousculer. Le général Lansana Conté a dit que celui qui veut m’aider dans le football prend les clubs. La fédération c’est moi et c’est Docteur Baba Sacko qui est mon candidat. C’est comme ça qu’il a été réélu » a expliqué Amadou Diouldé Diallo.

Et d’ajouter que : « Depuis que Docteur Baba Sacko est parti, Bruno est venu après. Il y a eu après Salifou Camara Super V et la suspension de la Guinée en 2001 par la FIFA. Après, Salifou Camara Super V, Antonio Souaré est arrivé. Ce sont tous des hommes d’affaires, ils n’ont qu’à rester au niveau des clubs. Pour la fédération, nous avons suffisamment de cadres qu’on peut sélectionner et faire un toilettage des textes et on battit une fédération de techniciens » a-t-il ajouté.

L’ancien directeur de communication de la fédération guinéenne de football plaide pour la mise en place d’un comité de normalisation afin de procéder à un toilettage des textes de la Féguifoot.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.