Crise politique en Guinée : le FFSG fait des propositions de sortie de crise

🔴DÉCLARATION🔻Après plusieurs propositions aux autorités de la transition depuis septembre 2021 pour une transition inclusive et réussie, dont celles des 27 et 30 septembre 2022 transmises au MATD le 12/10/22, enregistrée sous le n°5146 et remises aux respectables dames (Dr Makalé Traoré, Mme Joséphine Léno et Mme Hadja Aicha Bah) lors de leur visite d’échange à son siège, le 18/10/22, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG) :
 Informe l’opinion nationale et internationale, qu’il constate, malgré que les autorités de la transition n’ont quasiment jamais fait de retour officiel sur ses propositions, qu’elles ont servi à quelques rares avancées dans la recherche du consensus;
 Regrette que le CNRD a exploité et s’est servi desdites propositions parfois uniquement pour gagner du temps sur les bonnes volontés d’un retour diligent à l’ordre constitutionnel dans le respect des lois et des droits;
 Se félicite du début d’accord entre le CNRD et la CEDEAO, par voie de conséquence avec la communauté internationale en générale sur la conduite de la transition, tout en regrettant malgré ses appels et propositions, le temps perdu à cet effet sous influence des mauvaises volontés qui se sont emparées de la transition contre les engagements faits par le CNRD et son Président au peuple de Guinée;
 Rappelle que le consensus national sur la conduite de la transition, dont celui avec les grandes coalitions du pays, est encore plus important et pèsera beaucoup plus dans la balance de la finalisation du processus d’accords avec la communauté internationale;
 Remercie toutes les bonnes volontés (religieux, femmes, acteurs/ambassadeurs de paix, coalitions politiques partenaires et organisations membres) qui n’ont jamais cessé de travailler avec lui en faveur du dialogue inclusif, tout en leur garantissant de tout son engagement pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans la paix et le respect des lois et des droits;
 Félicite et encourage l’ensemble des citoyens et acteurs sociopolitiques qui ont cru en lui et continuent de soutenir ses actions de protestation, dont la pétition en cours, malgré les intimidations, les harcèlements, les arrestations et toute la pauvreté qui en découle au quotidien.
En conséquence, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG):
 Invite, les coalitions membres (ANAD, RPG-AEC & Alliés, FNDC Politique et CORED) du quatuor et tous les acteurs sociopolitiques opposés à cette gestion dangereuse de la transition, malgré les harcèlement et multiples violations de droits dont ils font objet, à analyser profondément tous les contours des appels au dialogue, en ne fermant pas absolument la porte à d’éventuelles demandes de rencontres pour des échanges avec le PM le Dr Bernard Gomou, qui peuvent être sincères tout comme des stratagèmes d’instrumentalisation de l’opinion publique nationale et internationale, sur de supposées mauvaises volontés qu’on veut leur coller face à leurs exigences pour un dialogue véritable. Cependant, le FFSG les invite à ne jamais monnayer pour quelques raisons que ce soit, leur volonté ardente d’œuvrer pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel après plus de 13 mois de tâtonnements, de mépris pour les droits et les lois, surtout de manque total de transparence, d’efficacité et d’efficience dans la gestion de la chose publique;
 Réitère son invite au CNRD à l’abandon des poursuites contre les acteurs sociopolitiques pour des faits en lien avec l’exercice de leur droit à la liberté d’opinion et la mise en liberté sous contrôle judiciaire de tous les acteurs en détention provisoire pour des faits supposés de détournement et autres en attendant un procès équitable ;
 Réitère son appel aux chefs d’Etat de la CEDEAO et l’ensemble des partenaires bi et multi latéraux de la Guinée, à éviter d’être en contraction avec les intérêts du peuple de Guinée en s’associant au CNRD par des accords ou d’autres formes de conversions en dehors des actions strictes de retour à l’ordre constitutionnel ou à incidence sociale (secteurs sociaux) sur la vie des populations;
 Reste disposé pour toute rencontre d’échanges sur la base de ses contributions, tout en garantissant au peuple de Guinée et à ses partenaires sa ferme détermination à jouer pleinement son rôle sans passion, ni complaisance pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel.
Enfin, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG), invite les médias ce vendredi 04 novembre 2022 à son siège à partir de 14h30 pour un point de presse sur le processus de dialogue, la gestion économique et financière du CNRD, ainsi que la suite de ses actions de protestation citoyenne qui visent à limiter les incidences négatives de la Transition sur le quotidien du Guinéen et la gouvernance économique post transition du pays.
Conakry, le 02 /11//2022,
La Coordination

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.