Connect with us

Politique

Crise en Guinée : le Groupe National de Contact appelle à surseoir à tout débat sur la Constitution et aux manifestations

Published

on

‘’Inquiet’’ du climat sociopolitique qui prévaut dans le pays actuellement, le Groupe National de Contact et de Dialogue pour la Paix en Guinée (GNC), a au cours d’une déclaration rendue publique, ce vendredi, appelé à surseoir à tout débat sur la constitution et d’arrêter toutes les manifestations politiques. Car, selon le Groupe National de Contact, ce débat n’est fondé ni sur un texte, ni sur un cadre de concertation”.

Le groupe national de contact estime que les conditions du débat actuel sur la constitution est une violation de la loi fondamentale actuelle qui régit le fonctionnement de l’Etat jusqu’à nouvel ordre. Elle doit être respectée de tous“, a déclaré, Professeur Salifou Sylla, président dudit Groupe.

Poursuivant, il a confié que « ce débat paralyse l’administration, oppose les citoyens, perturbe l’économie nationale, exacerbe l’ethnocentrisme, corrompt nos transactions économiques et financiers avec l’étranger et occasionnent des pertes en vies humaines”.

A défaut d’un arrêt pur et simple de ce débat qui n’est fondé ni sur un texte, ni sur un cadre de concertation, insiste-t-il, le Groupe National de Contact recommande de surseoir purement et simplement à ce débat et d’arrêter toutes manifestations de part et d’autre”. 

Par ailleurs d’en appeler ‘’encore une fois à la conscience des acteurs politiques, des Forces de Défense et de Sécurité et du gouvernement pour gérer les contradictions inhérentes à la vie sociale et politique dans le respect des valeurs fondatrices de notre devise nationale « Travail, Justice, Solidarité » et dans la préservation des droits à la vie, à l’expression, à la justice et à la paix ».

L’avenir de la Guinée et des Guinéens en dépend car il n’y aura pas de paix et de développement sans la sécurité et la justice pour tous les fils du pays“, a-t-il rappelé.

Elisa Camara

+224 654 92 73 22

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Balde boubacar

    13 décembre 2019 at 15 h 51 min

    Au nom de quoi????

Laisser un commentaire

Publicités