Culture : le balafoniste Balla Kouyaté élevé au grade d’officier de l’ordre national du mérite

Print Friendly, PDF & Email

Élevé au grade d’officier de l’ordre national du mérite à travers un décret en date du 8 juin dernier, pour sa contribution de qualité au rayonnement de la culture guinéenne, l’artiste balafoniste Balla Kouyaté a été décoré ce vendredi, 18 juin 2021 à Kaloum.

La cérémonie de distinction a eu lieu en la présence du ministre d’Etat, ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, de la ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, Sona Konaté ainsi que de bon nombre d’acteurs culturels.

Selon Sanoussy Bantama Sow, ministre d’Etat en charge des Sports, la présente distinction devrait rassurer les artistes.

« Tout le monde a appris, depuis quelques semaines, de ce diplôme que notre compatriote Balla Kouyaté a eu aux Etats Unis. Plus de 200 ont compéti pour une distinction, il y a eu le premier prix au nom de la Guinée, au nom de l’Afrique. Donc si aujourd’hui le chef de l’État reconnaît à Balla ce qu’il a fait, mais reconnaît à tous les hommes de culture ce qu’ils ont fait en décorant Monsieur Balla. C’est une satisfaction et c’est une joie. Ça doit démontrer aux artistes que le gouvernement à travers le chef de l’Etat reconnaît ce qu’ils sont en train de faire », a-t-il assuré

Siriman Kouyaté, doyen de la famille Dokala dans le grand Conakry et Magistrat à la Cour Suprême a remercié le président Alpha Condé pour cette distinction qui honore non seulement le Niagassola, mais aussi la Guinée.

« Vraiment, je suis sans mot parce que l’émotion est grande que la famille dokala soit reconnue et décorée à travers un de ses fils. Mes remerciements s’adressent particulièrement au Professeur Alpha Condé, Président de la République pour cette distinction qui nous honore et honore tous les dignes fils de Guinée », a-t-il estimé.

Pour Balla Kouyaté le balafoniste, ce grade représente plutôt l’honneur de la Guinée. « Tout ce que je peux dire, c’est une fierté nationale et vraiment je remercie le Président de la République, je remercie le peuple guinéen parce que comme je le dis toujours, tu ne peux jamais savoir où tu vas si tu ne sais pas d’où tu viens. Donc, c’est vraiment un grand honneur pour tous les Madenka. Parfois quand on parle de Manden, les gens sont confus, il y a beaucoup de gens qui pensent que quand tu dis Manden, c’est les malinkés seulement qui sont là. Mais tous ceux qui ont des patronymes ici en Afrique font partis du Manden. Donc, ça, c’est l’honneur du Manden, c’est l’honneur de l’Afrique et c’est l’honneur de la Guinée », a-t-il déclaré.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.