Dabola : dix cases et leurs contenus partis en fumée à Konindou-Kouroufïng

Print Friendly, PDF & Email

Les phénomènes d’incendie s’accroissent d’année en année dans la région administrative de Faranah. Le dernier cas est celui qui vient de se produire à Dabola, dans sous-préfecture de Konindou Kouroufïn où dix (10) cases et leurs contenus ainsi que sept cuisines ont été ravagés par un incendie dans la nuit du jeudi 3 juin dernier.

Ce citoyen de la dite localité, Sory Kourouma communément appelé “Sory transfert” nous relate les faits :

« Dans la nuit du jeudi 3 juin 2021, s’est déclaré un incendie. C’est une femme qui a mis du feu sur les  écorces d’arachides. Quelques minutes plus tard, le vent a transporté les étincelles sur les cases. La flamme n’a pas été maîtrisée. Au cours de cet incendie, la filmée a assombri les lieux. Un homme qui tentait d’apporter de l’eau pour éteindre le feu est tombé dans un puits. Ainsi, les gens étaient contraints d’abord de sauver cet homme avant de continuer d’éteindre ce feu. Dix (10) cases plus sept cuisines ont été incendiées ».

Pour sa part, la mairesse de la commune rurale de Konindou-Kouroufïng a demandé l’aide aux personnes de bonne volonté en ces termes :

« Aujourd’hui, nous vivons dans une désolation totale. Ce feu a causé d’énormes dégâts. A l’heure qu’il fait, on ne peut plus avoir de pailles et les semences sont calcinées. Nous lançons un appel aux personnes de bonne volonté et au gouvernement pour nous venir en aide. A l’instant où je vous parle, les victimes passent la nuit sous la belle étoile. Elles ont perdu les semences, les vivres, les habits », s’est-elle indignée.

Lanciné Keita, correspondant à Faranah                                                                           

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.