Dadis agacé contre les avocats de la partie civile : Me Pépé Antoine Lama donne les raisons

Le capitaine Moussa Dadis Camara continue de comparaître devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la Cour d’appel de Conakry. Lors de l’audience de ce mardi, l’ex-président de la transition a eu un échange houleux avec Me Halimatou Camara, une avocate de la partie civile.
Après avoir été calmé par le président du tribunal, Moussa Dadis s’est de nouveau agacé contre un autre de la partie civile. Ce qui a conduit le président du tribunal, Ibrahima Sory 2 Tounkara à suspendre prématurément l’audience.

Interpellé sur le courroux de l’ex-chef de la junte militaire, Me Pépé Antoine Lama de souligner: « Il a toutes les raisons de se sentir agacé parce que le respect que le président Moussa Dadis a toujours voué à l’égard de tous les acteurs de la justice impliqués dans ce dossier ne lui a pas été retourné. A un moment donné, on comprend qu’on ne pose pas des questions pour rechercher la vérité mais, on pose des questions pour agacer le président Dadis. On lui pose des questions pour lui régler des comptes. Comprenez bien qu’il se sente offensé, offusqué et qu’il agisse de la sorte ».

Pour l’avocat du capitaine Moussa Dadis Camara, Il revenait au ministère public, à la partie civile et à la partie de la défense qui l’en veut, d’apporter la preuve que l’ex président de la transition est allé au stade ou qu’il a donné des moyens à qui ce soit d’aller au stade.
« Mais au lieu de se préoccuper de cette question, on va sur des terrains inutiles, on pose des questions qui manquent de pertinence, des questions qui manquent de logique, des questions qui nous font passer inutilement une journée sans rien faire. Honnêtement, c’est une journée passée dans le vide. On nous fait perdre du temps alors que nous devons avancer », a déploré l’avocat de Dadis.

Ce mercredi ou dans les jours à venir, la tension risque de monter d’un cran puisque le capitaine Moussa Dadis Camara fera face aux questions de Me Lanciné Sylla et Me Paul Yomba Kourouma, avocats de Aboubacar Toumba Diakité.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.