Dadis furieux contre Me Halimatou: « je ne suis pas votre sujet »

L’ancien président de la transition, capitaine Moussa Dadis Camara a encore explosé de colère ce mardi 10 janvier, devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la cour d’appel de Conakry. Cette fois-ci, c’est l’avocate de la partie civile, Me Halimatou Camara qui a suscité la colère de celui qui a succédé au Général Lansana Conte en 2008.

Voici l’intégralité de l’échange houleux entre Dadis et Me Halimatou

Me Halimatou: Aujourd’hui on est certainement ici à l’heure de la vérité Monsieur Camara, Donc l’heure de la vérité c’est…?

Dadis : Posez votre question, il faut que la question soit précise pour que je puisse répondre. l’heure de la vérité, vous n’avez pas besoin de me l’apprendre. Si je suis devant le tribunal criminel, ce n’est pas vous qui m’avez fait venir ici. Posez vos questions et je crois (…). Posez très bien vos questions, posez clairement vos questions.

Me Halimatou : Je suis désolée Monsieur Camara, je pose clairement mes questions.

Dadis : Posez votre question madame.

Me Halimatou : Svp Calmez- vous Monsieur Camara parce qu’on a tout le temps !

Dadis : c’est vous qui devriez vous calmer.

Me Halimatou : Moi, je ne suis pas à la barre.

Dadis : Même si vous n’êtes pas à la barre mais chacun à son droit, vous n’avez pas le commandement de la barre, vous n’êtes qu’avocate, je suis accusé, c’est ce que vous devez savoir. Je ne suis pas votre sujet, je dis que je ne suis pas votre sujet.

Me Halimatou : Je ne suis pas votre sujet non plus Monsieur Camara. Que chacun reste à sa place et fasse son rôle.

Il a fallu l’intervention du président du tribunal, Ibrahima Sory Tounkara pour calmer les ardeurs de l’ex chef de la junte militaire. Et, au moment où nous mettions cet article en ligne, Dadis continue de répondre aux questions de la partie civile.

Elisa Camara
+224654957323

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.