Dadis : « j’accepterai une confrontation avec Toumba si… »

L’interrogatoire du capitaine Moussa Dadis Camara se poursuit au tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la Cour d’appel de Conakry. Après avoir fait face aux questions des avocats de la défense, l’ex président de la transition répond à nouveau aux questions des avocats de la partie civile.
Répondant à une question de Me Amadou Oury Barry, Moussa Dadis Camara souligne qu’il accepterait une confrontation avec son ancien aide de camp, Aboubacar Diakité, dit Toumba sous trois conditions.
« Je pourrai accepter une confrontation avec Toumba si Toumba avait dit que c’est Dadis qui l’a envoyé au stade, s’il dit oui que Dadis a donné des instruction aux militaires pour aller au stade ou s’il dit que oui, Dadis m’a fourni des armes », a indiqué Moussa Dadis Camara.

Lors d’une de ses audiences, le capitaine Moussa Dadis Camara a décliné une éventuelle confrontation avec son ancien aide de camp.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.