Dadis : « Sékouba Konaté est parti à Macenta pour ne pas que les évènements du 28 septembre se passent devant lui »

Le capitaine Moussa Dadis Camara continue de comparaitre devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la Cour d’appel de Conakry, pour livrer sa part de vérité dans l’affaire des évènements du 28 septembre 2009.
Il fait face actuellement aux questions de Me Lanciné Sylla, de la défense qui tente de démontrer que les évènements du 28 septembre 2009, ne sont pas un complot comme le prétend l’ancien président de la transition, Moussa Dadis Camara.

Me Lanciné Sylla estime que le déplacement de Sékouba Konaté, à Macenta, avant les évènements du 28 septembre 2009, n’entre pas dans le complot tant décrié par Moussa Dadis Camara. Selon l’avocat, le ministre de la défense était à Macenta pour faire campagne en faveur de Moussa Dadis Camara.

Pour l’ex président de la transition, le général Sékouba Konaté « est parti à Macenta pour ne pas que les évènements du 28 septembre 2009 le trouve à Conakry ».

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.