Dadis sur la sortie de « Charly Lumu », agent des RS: « c’est un non-évènement pour moi »

Interpellé ce lundi par Me Amadou Oury Diallo, un des avocats de la partie civile au sujet de Charly Lumu, cet ancien agent du service des renseignements généraux (RS) angolais qui dit avoir collaboré avec le CNDD au moment des faits et qui l’accuse d’être présent aux alentours du stade du 28 septembre et précisément à Marocana le jour du Massacre du 28 septembre 2009, Dadis a confié que les propos tenus par ce dernier sont un non-évènement pour lui.
L’ex président de la transition défie quiconque de présenter les preuves de son implication dans le massacre qui a coûté la vie à plus de 150 personnes, selon l’ONU.

Voici l’intégralité de l’échange entre Dadis et Me Amadou Oury Diallo.

Me Amadou Oury: Pourquoi vous avez conçu, organisé, planifié, exécuté et faire exécuter le Massacre du 28 septembre ?

Dadis: Envoyez des preuves de ce que vous dites devant le tribunal.

Me Amadou Oury: Nous avons des preuves aujourd’hui que ce matin du 28 septembre, aux environs de 7 heures, Georges était venu avec les recrues dans les bus jusqu’aux alentours du stade. Nous avons la preuve que vous êtes sortis par une seconde issue et vous êtes venus avec la garde jusqu’au niveau de Marocana. Est-ce que vous confirmez ?

Dadis: non.

Me Amadou Oury: Est-ce que vous confirmez que le Colonel Tiégboro vous a appelé pour vous dire qu’il était débordé et d’envoyer des secours?

Dadis : non.

Me Amadou Oury: Est ce que vous confirmez que vous avez appelé le colonel Tiégboro et le responsable de la gendarmerie pour demander le retrait de la gendarmerie et de la police à l’enceinte du stade?

Dadis: non.

Me Amadou Oury: Est ce que vous confirmez que vous avez ordonné Marcel Guilavogui en tant que chef d’opérations ce jour, accompagné de Makambo et d’autres personnes pour rentrer au stade et massacrer la population?

Dadis: non.

Me Amadou Oury: est ce que vous savez que nous avons aujourd’hui un argent secret Angolais qui avait travaillé avec vous et qui faisait partie du groupe, qui est prêt à faire une déposition devant le tribunal ? Il s’agit de Charly Lumu, vous le connaissez parfaitement.

Dadis: ça, c’est un non évènement pour moi.

Me Amadou Oury: est ce que vous avez signé un accord avec le gouvernement Angolais quand vous étiez au pouvoir ?

Dadis: non.

Me Amadou Oury: Vous n’avez jamais reçu une équipe d’experts Angolais pour former des agents secrets guinéens?

Dadis: ce sont des allégations.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, Dadis continue de répondre pour un second tour aux questions des avocats de la partie civile.

Elisa Camara
+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.