Damantang : ‘’il n’y a aucun agent muni d’une arme à feu dans des unités de maintien d’ordre’’

Print Friendly, PDF & Email

Face à la presse pour parler des violences post-électorales, le ministre de la Sécurité et de la protection civile a rejeté lundi les propos qui disent que ce sont les forces de l’ordre qui tirent sur les manifestants.

« Les gens devraient avoir un minimum de bonne foi pour reconnaître le travail qui est fait par les agents dont quatre d’entre eux ont été massacrés sur le train de Rusal sans pouvoir se défendre. Nous sommes le seul pays au monde ou le président de la république a imposé que dans le dispositif de maintien d’ordre qu’il n’y ait aucune personne armée. (…) Dans tous les pays du monde, vous avez au moins dans chaque unité un agent qui a une arme à feu, qui reste en retrait, pour intervenir dans l’hypothèse ou dans la foule des manifestants, il y aurait une autre personne qui a une arme à feu ou si un élément se trouvait en danger de mort, ça n’existe pas dans notre dispositif », dit le patron des flics, rappelant que si le policier a été « massacré à coup de machette et de barre de fer et déposé dans une poubelle » à Bambéto, sans que son unité qui a assisté à la scène ne puisse intervenir parce qu’elle n’était pas armée .

« Maintenant qu’il y ait des hypothèses d’incidents isolés d’agents […] Nous souhaitons que tout le monde nous en apporte la preuve, à commencer d’abord par les organisations internationales vers lesquelles se précipitent les témoins pour nous donner les outils et les éléments vidéos ou imagés pour confondre les forces de l’ordre guinéennes… », a lancé Damantang.

Plus loin, le ministre a fustigé les rapports souvent biaisés des organisations et Ong de défense des droits humains. « On occulte carrément d’où viennent ces violences, qu’est-ce qui les a provoquées, pour se concentrer uniquement sur ce qu’on considère comme la violation des droits de l’homme par l’Etat guinéen, par le gouvernement et par les forces de l’ordre », dit-il.

Youssouf KEITA

 

 

1 Commentaire
  1. Baldé boubacar 4 semaines il y a
    Repondre

    Déclaration MENSONGÈRE, HONTEUSE, MEPRISABLE ET IRRESPONSABLE, les vidéos existent et ne font l’ombre d’aucun doute…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.