Damaro menace de porter plainte contre les banques « qui saisissent mes avoirs »

Print Friendly, PDF & Email


Se prononçant sur la confiscation de leurs documents de voyage, Amadou Damaro Camara a déclaré mercredi lors de la conférence de presse animée par le Rpg Arc-en-ciel au siège national du parti que cela aurait dû être fait par une décision de justice. Bien que se déclarant pas inquiet, l’ex-président de l’Assemblée Nationale estime qu’il serait en droit de porter plainte contre les banques qui saisissent ses avoirs.
« On a cru que c’était des mesures de conservation. Moi, je n’aurais aucun problème que des personnes qui ont des problèmes de gestion, qu’on les retiennent. Mais ça doit être fait par des arrêts de justice. On ne peut pas dire par un communiqué, moi je ne suis pas inquiet mais je serai en droit aujourd’hui de porter plainte contre les banques qui saisissent mes avoirs sans une décision de justice. Ce n’est pas la force pratique, mais on a cru que c’était pour procéder les choses, mais après deux mois, je crois que les nouvelles autorités doivent pouvoir regarder ça de plus près », a-t-il estimé.
Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.