Damaro parle de Aminata Touré : “elle était Guinéenne comme son père malgré la désinformation”

Print Friendly, PDF & Email


Comme ce fut le cas de plusieurs personnalités du pays, l’ex-président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara, a, à son tour effectué le déplacement ce Jeudi 13 janvier 2022, au siège du PDG-RDA à Dixinn corniche, pour présenter ses condoléances à la famille de Hadja Aminata Touré, décédée hier soir au Maroc des suites de maladie. 
« Amie [Aminata] est une cousine de sang à moi. Donc, quand elle décède, je suis obligé de venir compatir à cette douleur. Je suis si vous voulez l’un des propriétaires de son corps. Même si on l’a donné au camarade de Guéckédou et Kissidougou, je suis lié à elle par le sang », dit Amadou Damaro Camara.

« La vie de Amie se résume à un seul mot : l’humilité. Vous savez en son temps quand elle était à Poly ici (actuelle université Gamal Abdel Nasser), elle dormait au campus comme n’importe quel étudiant, elle n’a pas été une fille de palais et à son tour elle lavait les toilettes, les dortoirs, les étudiants comme n’importe quelle fille, c’est ce qu’on retiens d’elle. Elle n’a jamais dit je suis la fille de, je suis juste une Guinéenne, ça été toujours son comportement toute sa vie.» 
Sur le plan politique, l’ancien président de l’Assemblée nationale retient de la fille aînée du père de l’indépendance Aminata Touré ceci : « elle était Guinéenne comme son père, malgré la désinformation ».
Mamadou Yaya Barry

622266787

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.