Dansa à l’investiture d’Alpha Condé : ‘’les quatre défis qui interpellent la Guinée ont été pris en compte dans son discours’’

Print Friendly, PDF & Email

Le président des Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CONOSCG), Dansa Kourouma ayant pris part à la cérémonie d’investiture du président Alpha Condé, au palais Mohammed V de Conakry s’est confié en ces termes :

« Le président de la République a décidé de gouverner autrement. Parce que lui-même a justifié ce que ça veux dire autrement. Je pense que les quatre défis qui interpellent la Guinée ont été pris en compte dans son discours. L’ardent désir de l’unité nationale qui passe par le respect de la loi, le respect de la citoyenneté et le respect de la parole donnée », dit-il.

A l’en croire « le défi qui est important, c’est la lutte contre la corruption. Le président de la République l’a évoqué en disant qu’il mènera une lutte impitoyable contre la corruption et l’enrichissement illicite qui touche à la fois les hauts cadres de l’Etat et les chefs de régies. La prospérité nationale, elle, va être partagée avec l’implication de la jeunesse et les  femmes. « 

Poursuivant,il a précisé : « J’ai été personnellement touché par les mots qu’il a adressé aux victimes dans les différents événements. Chose qui m’a permis d’espérer que cette fois ci, c’est le bon chemin pour aller vers l’unité nationale. Il n’y a pas d’unité sans justice et il y a pas de justice sans volonté politique », s’est-il réjoui.

Pour finir, le président du CONOSCG croit que le chef de l’Etat a tout à gagner car, dit-il, « le peuple a les jeux rivés et c’est tolérance zéro sur un président de la République qui a arraché son mandat en dehors de tous les pronostics et qui a tout à prouver pour mériter la confiance de ceux qui ont voté pour lui. Et de rassembler toutes les guinéennes et tous les guinéens autour de notre symbole qu’est l’unité, la justice et la solidarité », a-t-il conclut.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.