De grosses pointures de la musique internationale rendent hommage à feue Kadé Diawara

Print Friendly, PDF & Email

Quelques jours après le décès de l’artiste à la voix d’or, la référence de la musique guinéenne Kadé Diawara le vendredi 24 avril 2020, les réactions et les hommages se multiplient de la part des grands artistes maliens et ivoiriens.

On a pu joindre Tiken Jah Fakoly au téléphone : « Hadja Kadé Diawara, oui je ne la connais pas personnellement, c’est difficile de parler sur quelqu’un que vous ne connaissez pas, mais tout ce que je sais, c’est une perte énorme dans le monde artistique mandingue particulièrement, la Guinée », a-t-il dit sommairement.

Du côté du Mali, Djély Mady Tounkara, ce grand artiste malien, joueur de kora et de guitare témoigne : « J’ai vu une fois Hadja Kadé Diawara en Côte d’Ivoire, en ce moment nous étions petits, mais quand elle chantait tu verras les larmes aux yeux. Sa voix perce le cœur, elle ne forçait pas la voix, c’était une voix très naturelle. A l’époque, les artistes travaillaient durement pour honorer le pays. Je peux dire c’est une grande perte pour la musique mandingue. Elle était très proche de Sékou Touré qui les avait mis dans les conditions meilleures pour faire la création musicale en dehors des chansons de gloire à Soundjata…Tout ce que nous pouvons dire, que Dieu l’accueille dans son paradis » conclura-t-il.

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali) 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!