Connect with us

Societé

De la crise dans l’Education Nationale Guinéenne … ! 

Les acquis et efforts de la gouvernance du Président Alpha CONDÉ dans l’Education Nationale sont palpables et évolutifs. Du traitement des enseignants à la décongestion des élèves dans les établissements, en passant par le soucis de l’équilibre entre les zones urbaines et rurales pour ce qui est des chances des enfants de Guinée ainsi que la qualité de l’enseignement; des efforts sont faits, se font et continuent.

Cependant avouons qu’il y a eu crise légitime mais aussi crise d’humeur, d’amour et d’amour-propre dans cette aventure Syndicat-Négociateurs. Un presque fourre-tout national; y compris dans la résolution de cette crise qui a pris trop de temps de vie.

Tibou CAMARA, la clef de voûte ?

Saluons de passage à sa juste valeur, la prouesse du Ministre d’Etat Tibou CAMARA, qui, avouons-le, jusqu’à cet instant a été le seul par ses talent et sagesse à pouvoir plier le Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG) d’Aboubacar SOUMAH, dans sa légitime revendication sociétale et son humeur de garçon révolté face à l’amour-propre de certains négociateurs dans leurs différentes propositions.

Mais méfions-nous de raconter certains faits et proposons.

Il y a urgence dans l’Education Nationale que des réformes entières puissent être menées au-delà de la satisfaction des revendications des enseignants.

La mauvaise formation de nos élèves ne résulte pas seul du mauvais humeur de nos enseignants ou de leur facticité dans le corps professoral. Il faut y aller en profondeur.

  • La rénovation et la construction de nouvelles salles de classes dans les écoles existantes et la construction de nouvelles écoles sont impératives pour continuer le décongestionnement  entamé des salles afin d’avoir une bonne atmosphère de cours, eu égard à la démographie galopante surtout vers les zones urbaines.
  • Pour renforcer les moyens intellectuels et pédagogiques des jeunes (par l’ancienneté) enseignants, le retour effectif des retraités aptes de la dernière décennie pour assurer cette formation nécessaire en les appuyant dans leur situation de classe, pourrait être d’une grande efficacité en attendant une solution définitive.
  • Le recrutement et la formation périodique obligatoire pour les nouvelles recrues afin de  renforcer leurs capacités, ainsi que leur dotation en équipements nécessaires pour une bonne situation de cours de classe pourraient pérenniser les acquis et projeter de bons chiffres quant au succès de nos élèves.
  • Le retour de l’Enseignement Général obligatoire (envolé depuis 2007) au Lycée pour optimiser les chances de polyvalence du futur étudiant et la mise en place des Lycées Professionnels (Pilotes) pour la spécialité technique renforcée de nos jeunes pourraient répondre à la demande forte de travailleurs de qualité des entreprises et de l’Etat guinéens.
  • La priorisation de l’Ecole Élémentaire qui constitue le socle de toute formation, qui faciliterait aussi la tâche aux enseignants du secondaire pour former de bons élèves et de futurs bons étudiants pour la Nation.

En conclusion, ces crises répétitives parfois colorées d’humeurs ne sont que perte de temps, d’énergies, d’argent et ralentissement des pensées et projections dans l’Avenir.

Alors ceux qui se battent au quotidien pour que les valeurs de l’école valent celles de la Nation, soyez bénis et à jamais remerciés mais allons à l’essentiel, car la survie de notre tendre Nation en dépend.

Mohamed Lamine KEÏTA

Président du Mouvement

JEUNESSE RÉPUBLICAINE

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

  • La religion, à quoi ça sert? 21 avril 2019
    Un philosophe nous explique les fonctions de la religion pour l'Homme. Et que science et croyance en dieu ne sont pas forcément contradictoires.
  • Migration : le drame des tombes anonymes 20 avril 2019
    La plupart des corps repêchés en Mer Méditerranée ne seront jamais identifiés par manque d'informations ou de volonté des autorités. Pour les familles, il est impossible de tourner la page et de faire son deuil.
  • Mali : qui pour succéder à Soumeylou Boubèye Maïga ? 19 avril 2019
    Le premier ministre du Mali a démissionné jeudi soir face à la colère de la population qui en a assez de l'insécurité qui règne dans le pays.
  • Penser dieu, penser la religion 19 avril 2019
    Entretien avec un professeur de philosophie pour mieux comprendre l'idée même de religion, quelles "fonctions" elle remplit et sur une représentation d'un dieu sans rites religieux.
  • Emission spéciale: qu'est-ce que la religion? 19 avril 2019
    Nous profitons des jours fériés en Allemagne, à l'occasion de Pâques, pour réfléchir à la foi, à ses fonctions dans les sociétés humaines, à son rapport avec la science.
  • Référendum en Egypte pour asseoir le pouvoir du président 18 avril 2019
    Pendant 3 jours, les Egyptiens sont appelés à se prononcer sur une révision constitutionnelle, qui pourrait permettre au président Abdel Fattah al-Sissi de rester au pouvoir jusqu'en 2030.
  • Réactions à Goma après la mort d'Ignace Murwanashyaka 18 avril 2019
    L’ancien chef politique des FDLR condamné en Allemagne pour des crimes commis par son mouvement en RDC est décédé. Réactions.
  • Le Maroc toujours silencieux face aux manifestations en Algérie 18 avril 2019
    Alors que l'Algérie bouillonne, le Maroc se tait. Un mutisme qui en dit long sur les relations tendues entre les deux voisins, avec, en toile de fond, le conflit au sujet du Sahara Occidental. 
  • LDC : Tottenham qualifié au terme d'un match dantesque 18 avril 2019
    Bien que battus par Manchester City (4-3), les Spurs se sont qualifiés pour les demi-finales de la C1, et affronteront l'Ajax. De son côté, Liverpool est allé gagner à Porto (1-4) et jouera contre le FC Barcelone.
  • Soudan : Omar el-Béchir en prison pour calmer la rue 17 avril 2019
    Le Conseil militaire a annoncé le transfert de l'ex-président Omar el-Béchir dans une prison de la capitale. Un geste parmi d'autres qui visent à apaiser la contestation dans la rue.
  • Ignace Murwanashyaka mort en Allemagne 17 avril 2019
    Ce ressortissant rwandais vivait en exil en Allemagne depuis une trentaine d'années et était poursuivi pour des crimes commis en RDC. Âgé de 55 ans, Ignace Murwanashyaka était jugé pour son rôle en lien avec les FDLR.
  • Mali : Ibrahim Boubacar Keïta peine à convaincre 17 avril 2019
    Beaucoup de Maliens jugent les annonces faites par le président lors de son allocution télévisée insuffisantes.
  • Burkina : la main tendue de Compaoré suscite des doutes 17 avril 2019
    Depuis la Côte d'Ivoire où il est en exil, Blaise Compaoré se dit prêt à soutenir le pouvoir à Ouagadougou dans sa lutte contre le terrorisme. L'opinion publique reste divisée.
  • Juve & Ajax: "des enfants qui jouent comme des adultes" Erik ten Hag 17 avril 2019
    Après le Real, triple tenant du titre, c'est l'équipe de Ronaldo, le monsieur Ligue des champions que Frenckie De Jong et sa bande ont laissée au tapis. Douze ans après,le club néerlandais retrouve les demi-finales.
  • Dieselgate : l'ex PDG de Volkswagen risque 10 ans de prison 16 avril 2019
    Martin Winterkorn a été inculpé de fraude aggravée dans l'affaire du Dieselgate, lorsque le constructeur avait truqué ses véhicules pour les faire paraitre moins polluants.
  • L'UA prudente en Algérie mais ferme au Soudan 16 avril 2019
    L'Union africaine a imposé un ultimatum aux militaires soudanais pour quitter le pouvoir. Mais en Algérie où la rue maintient la pression, l'UA s'est limitée à un appel au dialogue pour appliquer des réformes rejetées.
  • Citation de la semaine 16 avril 2019
    "Les changements climatiques ont un impact sur les abeilles à cause de la hausse des températures. Elles peuvent s'adapter à certaines températures, mais au-delà, leur survie est menacée."( Kiatoko Nkoba,ICIPE)
  • Tchad : Kebzabo perd son statut de chef de file de l'opposition 16 avril 2019
    Le président de l’Union nationale pour le développement et le renouveau rejette la décision de justice qui le démet de ses fonctions de chef de file de l'opposition.
  • Notre-Dame de Paris : déjà des offres pour la reconstruction 16 avril 2019
    La cathédrale Notre-Dame de Paris a été partiellement détruite lundi soir par un grave incendie. Les causes sont encore inconnues. Une enquête est ouverte. Des annonces d'aide à la reconstruction ont commencé à tomber.
  • RCA : concrétiser l'accord de paix 16 avril 2019
    Des représentants de l'UA, de l'ONU et de l'Union Européenne sont en Centrafrique pour suivre l’accord de paix signé entre le pouvoir et les groupes armés.