De la prison, Cellou Baldé de l’Ufdg apprend le décès de son père, à Labé

Print Friendly, PDF & Email


On vient de l’apprendre. Le père de l”ancien député de Labé, Cellou Baldé actuellement en détention à la Maison centrale de Conakry est décédé cet après-midi de ce lundi 05 Avril 2021 des suites de maladie. Elhadj Boubacar Dantama Baldé, comme c’est de lui qu’il s’agit, fut le tout premier secrétaire fédéral de l’UFDG. Il est décédé à l’âge de 86 ans. Lors de sa première sortie médiatique, le 28 décembre dernier, le défunt avait toujours défendu son fils au micro de Mediaguinee en ces termes : “lorsque nous avons eu vent qu’il est activement recherché, il était à Labé. Puisqu’il n’était pas convoqué, il a dit qu’il ne va pas se présenter sans convocation. Lorsqu’il a été convoqué, certaines personnes sont venues lui proposer de fuir par Kédougou et sortir du pays. Chose qu’il a refusé et j’ai aussi refusé cette proposition. J’ai dit que tout ce que va arriver à mon fils va lui arriver en Guinée. C’est après ça qu’il est allé se présenter à la DPJ. J’ai bien éduqué mon fils, il n’est pas un problématique. Je suis étonné de ce que j’ai appris à la radio. Nous demandons aux autorités de les libérés ainsi que ces codétenus. Cellou Baldé ne reflété pas toutes ces accusation portées contre sa personne. Fabrication et détention d’armes et trouble à l’ordre publique ne reflètent nullement mon fils (Cellou Baldé) ».
À noter que le défunt laisse derrière lui deux veuves et 18 enfants. L’enterrement est prévu ce mardi, 6 Avril après la prière de 16h au cimetière de Gadha-Dogora, dans la commune urbaine de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.