De retour en Guinée, Sidya Touré sur le bilan d’Alpha Condé : “une décennie perdue”

Print Friendly, PDF & Email


Rentré, ce samedi d’Abidjan après plusieurs mois d’absence, le président de l’Union des Forces Républicaines ( mUFR), Sidya Touré qui a reçu à son domicile privé à la Minière la presse a qualifié  les 11 années de règne du président Alpha Condé à la tête de la Guinée d’une “décennie perdue”. Pout lui,, le président déchu par le CNRD dirigé par le Colonel Mamady Doumbouya “durant ses mandats n’a fait qu’instaurer la mauvaise gouvernance:. 

Selon le champion  de l’UFR, “depuis le 5 septembre 2021, la Guinée est encore face à son destin, à la suite du renversement du régime en place par un groupe de militaires. Tout républicain et tout démocrate ne peut que regretter que cela se soit passé ainsi”.
Néanmoins, a ajouté l’ex-haut représentant du président Alpha Condé, “les événements du 5 septembre nous interpellent nous tous, acteurs politiques ou non, car l’avenir de notre pays, la Guinée, est en jeu. C’est un lieu commun que de dire que l’ancien régime, qui a instauré la mauvaise gouvernance, fait de la corruption et de la gabegie un mode de gestion, érige l’exclusion en règle pour favoriser une caste de privilégiés, a créé les conditions de sa chute inexorable. En agissant ainsi, il a conduit le pays au bord du chaos et ce bilan médiocre, dans tous les domaines, parle de lui-même. Une décennie perdue”.
Et de préciser plus loin : “les événements du 5 septembre 2021, en dehors des condamnations de principe, fort compréhensibles, interrogent nos pratiques dans le respect des lois qui nous régissent et dans l’inscription des droits humains au titre des normes sacrées. IIs nous interpellent sur nos relations entre nous et sur nos rapports avec les autres pays”.
Elisa Camara/ Macire Soriba Camara 

+2246547322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.