Déblocage des salaires des enseignants grévistes : ‘’ça nous réjouit vraiment à plus d’un titre’’ (S/G du SLECG de Labé)

Print Friendly, PDF & Email

Au lendemain de l’annonce du Premier ministre du dégel sous condition des quatre mois de salaires des enseignants grévistes, la réjouissance des bénéficiaires est sans limite. A Labé, le secrétaire général du Slecg version Aboubacar Soumah et sa clique sont aux anges depuis que cette nouvelle a été annoncée. Rencontré ce samedi 09 mai 2020, Mamadou Oury Hawa Labiko laisse entendre.

« C’est depuis hier que nous avons appris cette nouvelle disant que le premier ministre a autorisé de principe, donc aujourd’hui une rencontre s’est tenue entre les DCE de Conakry et l’ENA pour voir comment faire appliquer cette décision. Le premier à donner l’autorisation de principe mais l’argent n’a pas été débloqué d’abord. Mas dès l’instant que le chef du gouvernement a donné l’autorisation, nous sommes confiants que nous serons bientôt en possession de notre dû.  Ça nous réjouit vraiment à plus d’un titre, nous avons combattu pendant quatre mois une période durant laquelle nous sommes privés de salaires et nos primes. Donc si aujourd’hui nous apprenons que nos salaires vont être dégelés, on ne peut que se réjouir, donc ce que je veux dire, que nous somme contents vraiment » se réjouit le secrétaire général du slecg de Labé.

A noter que pendant ces quatre mois, les grévistes dépendaient des dons et des gestes de bonne volonté, nous a confié Mamadou Oury Hawa Labiko.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 2 5 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!