Décentralisation et développement local : une vingtaine de journalistes à l’école de l’ANAFIC à Coyah

Print Friendly, PDF & Email

La préfecture de Coyah abrite du lundi 21 au vendredi 25 décembre 2020 l’atelier de formation de 25 hommes de médias sur la décentralisation et le développement local. Une initiative de l’Agence Nationale des collectivités en Guinée (ANAFIC).

Durant 5 jours les participants venus de toutes les catégories de la presse partageront et échangeront autour des questions liées à la décentralisation et au développement local afin de renforcer la communication de l’ANAFIC sur le terrain.

Selon le responsable chargé des opérations techniques à l’ANAFIC, Dr Laye Camara : « L’objectif que nous recherchons dans cette formation c’est de partager l’ensemble des outils que nous utilisons. Parce que nous sommes un projet qui appuie le processus de décentralisation. » Ajoutant qu’aujourd’hui l’ANAFIC fait énormément des choses sur le terrain : « Nous sommes pratiquement le bras droit de l’exécution de la politique de la décentralisation du gouvernement sur le terrain. Donc notre souhait, c’est de renforcer notre capacité de communication sur le terrain. »

Plus loin de préciser : « Nous attendons des journalistes une communication dissuasive et une communication de la persuasive. La communication dissuasive, c’est  pour démontrer dans le débat, que des outils que l’ANAFIC utilise sont en conformité avec la loi. La communication de persuasive signifie que vous devrez informer les collectivités sur ce que nous sommes en train de faire. »

Elisa Camara, depuis Coyah

+224 65495 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.