Décès de Aminata Touré : « le choc est grand et le chagrin est immense » (Kassory Fofana)

Print Friendly, PDF & Email

Le décès, mercredi, 12 janvier à l’hôpital militaire de Rabat, au Maroc de Hadja Aminata Touré, fille du père de l’indépendance de la Guinée et maire de Kaloum, provoque une émotion nationale. L’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana qui a connu la défunte parle de » choc grand et de chagrin immense »

« Le choc est grand et le chagrin immense, à la dimension de mes liens étroits avec la défunte et sa famille. La mort vient ainsi arracher à notre affection commune une bonne âme. Amie Touré fut en effet une sœur bien aimée de tous, une concitoyenne aux vertus à nulle autre pareille.
Mes condoléances attristées à ses enfants, sa famille au sens large et aux Kaloumkas auxquels elle aura dédié les dernières années de sa vie.
Nos prières ferventes pour le repos éternel de son âme », a écrit M. Fofana sur sa page Facebook.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.