Décès de l’ancien ministre Beau Keita : un super flic s’éteint

Print Friendly, PDF & Email

Il aura gravé en lettres d’or son passage dans le gouvernement de consensus de Lansana Kouyaté, au lendemain des évènements tragiques de janvier et février 2007. Mamadou Beau Keita, ancien ministre guinéen de l’intérieur et de la Sécurité et ancien ambassadeur de Guinée à Dakar est décédé la nuit dernière à l’hôpital sino-guinéen de Conakry des suites de maladie.

Flic respecté et craint, le défunt, détenteur d’un doctorat en criminologie et natif de Kouroussa, en Haute Guinée, fut un homme de poigne qui a su faire respecter l’autorité de l’Etat. Alors que tout est bloqué dans le pays, Beau a réussi à arracher de l’ancien président Lansana Conté la nomination des préfets, sous-préfets du pays et la restructuration de son cabinet. Il a, malgré tous les tapages, mis dans le premier vol pour Paris Chantal Colle, ex-égérie du palais pour ‘’attaques gratuites’’ contre le gouvernement d’alors.

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.