Décès de Mamadi Diawara (PTS) à Bamako : le corps sera rapatrié à Siguiri, dimanche (famille)  

Print Friendly, PDF & Email

Décédé jeudi, 06 août à 19h 45 à l’hôpital Missabougou dans la commune 6 du district de Bamako, honorable Mamadi Diawara était dans la capitale malienne le mardi 4 août 2020 alors qu’il était très malade.

Fort malheureusement, la maladie a eu raison de lui. Informé de cette mort tragique ce matin du vendredi 07 août 2020, l’ambassadeur de Guinée au Mali en compagnie de son conseiller politique et son consul ainsi que tous les autres membres de la chancellerie se sont rendus dans la famille éplorée de désormais feu honorable Mamadi Diawara pour les condoléances les plus attristées.

Pour la circonstance, c’est le consul Namory Magassouba, porte-parole de la délégation qui s’est exprimé en ces termes : « Nous sommes venus aujourd’hui dans la famille pour présenter nos condoléances. Depuis l’annonce de ce décès, l’ambassadeur est particulièrement touché, la Guinée vient de perdre un bon cadre. Il aimait tout le monde. C’est pourquoi malgré tout, nous sommes là en tant que première autorité guinéenne à Bamako. Il faut que nous venions en tout premier lieu pour présenter nos condoléances à la famille. L’ambassadeur a jugé nécessaire de former une délégation qui va accompagner le corps à Siguiri. Que Dieu lui accorde son paradis céleste », a conclu le porte-parole.

Très émue de ce déplacement, la famille a exprimé toute sa satisfaction quant à ce geste social de l’ambassadeur et sa délégation.

A noter que le corps était à la morgue de l’hôpital national de Bamako, mais la famille a jugé nécessaire de transférer le corps à la morgue de l’institut Marsou de Raoul Follereau à Djicoroni Para avant d’être rapatrié à Siguiri le dimanche, selon la famille.

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako

+22391895637

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.