Les défis du développement en Guinée (Par Marie Madeleine Dioubaté)

Ex-candidate à la présidentielle de 2015, Mme Marie Madeleine Dioubaté, femme de développement, est très active à l’étranger pour convaincre les partenaires à s’intéresser à la Guinée, son pays. Samedi, dernier, au Club DLG, Mme Dioubaté a développé le thème : « La GUINÉE : Les défis du développement »…

A l’aube de son indépendance la République de Guinée était présentée comme le pays d’Afrique offrant les meilleures perspectives de développement.

En effet, le secteur minier et les ressources naturelles dont dispose la Guinée auraient dû constituer une opportunité inédite de réduire plus vite la pauvreté extrême sur le territoire.

Si, l’exploitation était mieux réglementée, gérée et contrôlée,  de manière plus  responsable afin de ne pas avoir des impacts catastrophiques sur l’environnement et l’économie.

Toujours est-il que ,

Le pays a accumulé des retards énormes. Les indicateurs économiques, financiers et sociaux prennent une ampleur inquiétante. La gouvernance souffre de maux profonds. La pauvreté et la précarité se sont aggravées. L’horizon d’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement s’est éloigné. Et la jeunesse du pays est poussée vers le désespoir et le désarroi. Il faut proposer aux guinéens, un projet de société crédible, tenant compte des réalités socio–économiques du moment et des aspirations profondes des différentes couches de la population.

La Guinée doit se doter d’une politique économique et sociale équilibrée, garantissant une croissance forte et des investissements accrus qui permettent l’accès à des services publics de meilleure qualité, la création d’emplois et de sources de revenus pour les familles, notamment les plus défavorisées, la réduction tangible de la pauvreté et de ses implications sur la nutrition, la mortalité maternelle et infantile, et l’accès aux services sociaux de base, notamment l’éducation et la santé.

L’administration publique quand elle,  doit s’atteler à l’instauration d’un Etat de droit, au respect des principes de bonne gouvernance, et au respect des droits humains.

Copie de GUINEE – lES DEFIS DU DEVELOPPEMENT BIS (1)

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *