Déguerpissement à Dar es Salam : ‘’notre État a perdu la tête’’ (Lansana Kouyaté)

Print Friendly, PDF & Email

S’exprimant sur le déguerpissement, ce jeudi, de la décharge de Dar es Salam, le leader du Parti de l’Espoir pour le développement national (Pedn) Lansana Kouyaté a dit que “notre État a perdu la tête’’

« Après avoir déguerpi sans ménagement les habitants de Kaporo-rail. Voici le drame de ceux de Comboss soumis au même traitement inhumain. », a écrit l’ancien Premier ministre sur sa page Facebook.

En août 2017, huit citoyens avaient perdu la vie suite à l’effondrement d’une montagne d’ordures à Comboss.

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.