Déguerpissement dans le Grand Conakry : les suggestions d’un ‘’frustré’’ du RPG…

Print Friendly, PDF & Email

Le Grand Conakry fait face aux bulldozers depuis quelques semaines.  L’opération de démolition en cours fait couler beaucoup d’encre et de salive. C’est au tour d’un membre du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) de faire des recommandations au ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire dans sa façon de faire.

Il s’agit de Sayon Amara Condé, membre du Collectif des frustrés du RPG. Sans aucune envie de critiquer la décision gouvernementale, ce membre du parti au pouvoir reconnaît quand même que cette opération de dégagement des emprises des voiries du Grand Conakry fait du tort à la population. « Ça fait beaucoup de mal. Beaucoup de gens se plaignent », indique-t-il.

Pour lui, tous ces lieux déguerpis ne seront pas construits en une seule fois.  C’est pourquoi, il recommande à ce que ce travail soit méthodique. « Si on demandait notre avis, nous préférions que cela soit méthodique. Quand on casse Kaloum, après avoir construit Kaloum, on s’attaque à une autre commune, progressivement, pour que ceux qui sont dans les boutiques, les cafés et magasins puissent continuer de travailler et de nourrir leurs petites familles.  Mais si on casse tout à la fois et que le travail n’est pas encore à ces points, c’est augmenter le nombre de chômeurs », a-t-il lancé. 

Yamoussa Camara 

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.