Demande de mise en liberté de Gnelloy: la partie civile émet des doutes sur l’impartialité du 1er président de la Cour d’appel

Le procès de remise en liberté soumise  par les avocats de
Ousmane Gnelloy Diallo, condamné à deux ans d’emprisonnement par la
Cour d’Appel de Conakry a été ajournée une nouvelle fois ce lundi, 13 décembre.

Après la non tenue des débats dans cette affaire, l’avocat de la partie ciivile a devant la presse exprimé l’inquiétude de sa cliente qui émet des doutes, avant de solliciter un sursis à continuation des débats avant l’examen de sa demande de récusation.
« Vous savez, à l’audience dernière, toutes les parties étaient présentes ici par devant la Cour d’Appel de Conakry pour discuter de la demande de la remise en liberté soumise par la défense du prévenu. Après réflexion et constat, Madame Kadiatou Biro Diallo, a estimé que cette procédure ne donne pas les
garanties suffisantes pour la tenue d’un procès équitable. La partie civile ayant douté de l’impartialité de Monsieur Seydou Keïta,
premier président de la Cour d’Appel de Conakry, a décidé d’introduire
une procédure de récusation contre sa personne par devant le premier
président de la Cour Suprême de Guinée. », a fait savoir Me Pépé Antoine
Lamah, avocat de Kadiatou Biro Diallo.

Dans la même demande, dit-il, « Madame Biro Diallo a sollicité un sursis
à continuation des débats avant l’examen de sa demande de récusation. Le premier président, sous le fondement des dispositions des articles 742 et suivants du code de procédure pénale, a non seulement transmis la demande de récusation à l’intéressé, mais il a aussi pris une ordonnance de sursis à continuation des débats. C’est pourquoi aujourd’hui, le dossier n’a pas été débattu. »

En attendant le pourvoi en cassation dans cette affaire, tous les regards sont tournés vers le premier président de la Cour Suprême de Guinée qui aura la responsabilité d’apprécier « en toute souveraineté » la demande de récusation portée par Madame Kadiatou Biro Diallo.

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.