Des échauffourées sur le périmètre de la société Kouroussa Gold Mining

Print Friendly, PDF & Email

Selon Westaf, bimensuel international spécialisé dans les questions minières et financières, les installations de la société Kouroussa Gold Mining (KGM), la filiale de Humminbird, qui a repris les activités de la junior canadienne CassidyCorp, ont été violemment attaquées le 7 avril 2021 par des groupes de jeunes, provoquant divers  dégâts matériels.

Les installations de la société ont été envahies par des orpailleurs qui reprochent au nouveau venu « l’accaparement d’une zone jadis exploitée par des mineurs  artisanaux ». L’intervention des forces de sécurité a permis de les déguerpir, mais il y a eu des débordements qui ont entraîné à la fois le pillage d’une partie des locaux de la  préfecture et de la mairie. Divers matériels appartenant à KGM ont été vandalisés, tandis que d’autres ont été  brûlés.

Selon une source contactée par WESTAF MINING, cette situation découle de l’insistance des orpailleurs traditionnels pour conserver une partie du lieu où, jusqu’en 2017, ils exploitaient le métal jaune. La zone accordée par KGM couvre cette partie que ces orpailleurs ont tenté de  négocier, mais en vain.

En attendant, les autorités du ministère des Mines ont pris des mesures pour sécuriser le site minier, les installations et les employés. La société a présenté ses études de faisabilité qui ont été approuvées en 2020. Elle attend son permis d’exploitation pour engager la construction d’une mine et d’une  usine d’une capacité de 100.000 onces par an pour un investissement de 100  millions USD. 

Le délai de construction est fixé à deux ans, pour cette société qui affiche de grandes  ambitions en Guinée. La compagnie Humminbird dispose d’une mine à Yanfolila, au Sud-Ouest du Mali.

Selon les chiffres officiels, au cours des 9 premiers mois d’exploitation de cette mine  en 2020, la compagnie a produit près de 80.000 onces d’or, ce qui la rapproche de  ses objectifs initiaux, fixés entre 110.000 et 125.000 onces l’année dernière.

 Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.