Connect with us

Societé

Des travailleurs d’ODHAV Multi industries en colère : ‘’nous sommes venus dire au ministre Tibou d’intervenir’’

Le bras de fer entre les travailleurs d’ODHAV Multi Industries et leur direction générale continue toujours. Ce jeudi 9 mai 2019, nombreux sont des travailleurs de cette usine de fabrique de fer à béton, sise à Kènèndé, dans la commune urbaine de Dubréka qui se sont présentés au Ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises pour étaler à nouveau les problèmes qui les opposent en ce moment à leur direction.

Fortement mobilisés pour la circonstance en face dudit Ministère, ces travailleurs sont venus dire au ministre Tibou Kamara d’intervenir rapidement afin, disent-ils, que les exaltions en cours à l’encontre de leurs collègues travailleurs cessent.

‘’Nous sommes fortement mobilisés ici ce matin au Ministère de l’Industrie et des PME pour dire au ministre Tibou Kamara d’intervenir rapidement entre nous et nos chefs, c’est-à-dire la direction générale d’ODHAV Multi Industries. Comme vous le savez, le ministre en compagnie d’une forte délégation était récemment dans les locaux de cette usine à Dubréka. Au cours de cette visite de terrain, il (le ministre) a été suffisamment informé de ce qui se passe là-bas et des efforts ont été fournis pour rapprocher les différentes positions. Mais jusqu’à présent, la direction générale n’arrive pas à respecter ses engagements vis-à-vis des travailleurs que nous sommes. En plus de ça, elle (direction générale) s’est livrée actuellement à des arrestations de nos collègues pour des raisons que nous ne connaissons pas. Aujourd’hui, plus de 20 de nos collègues sont emprisonnés à Dubréka. Nous sommes venus donc dire au ministre d’intervenir le plus rapidement possible », nous a confié l’un d’entre eux du nom d’Abdoul Karim Tenkiano.

Au moment où nous quittions les lieux cinq représentants de ces travailleurs étaient en conclave avec le ministre Tibou Kamara.

Nous y reviendrons !

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook