Connect with us

Politique

Descente musclée à Matam : Badra Koné de l’UFR en fuite, le directeur de la police judiciaire limogé

Published

on

Le pouvoir est décidé à tuer dans l’œuf tout mouvement subversif. A moins de 24 heures de la marche annoncée par le FNDC contre un changement de Constitution, des gendarmes dans plusieurs pickups ont fait une descente musclée à Matam pour mettre aux arrêts Badra Koné. Le  »one man show » de l’UFR avait pris ses jambes à son cou. Celui qui arborait fièrement hier une tenue militaire, menaçant de mettre fin au régime est actuellement dans un trou selon des habitants de Matam, contactés par Mediaguinee. Les gendarmes ont procédé à plusieurs arrestations de jeunes favorables au FNDC. Il y aurait même eu des blessés.

Aux dernières nouvelles, on apprend le limogeage d’Abdoul Malick Koné, le directeur central de la police judiciaire  (DCPJ) par sa hiérarchie pour « faute lourde ». Il serait accusé de « passivité » dans la traque contre Bradra Koné qui serait un de ses frères. Nous y reviendrons…

Focus de Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités