Détention de Gaoual et Cie : ‘’je refuse l’expression détenus politiques” (Domani Doré)

Print Friendly, PDF & Email

Invitée ce mardi, 30 mars 2021 de la Radio FIM Fm, dans son émission “MIRADOR”, l’honorable Domani Doré, porte-parole du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) s’est exprimé sur plusieurs sujets d’actualité nationale.

C’est le cas par exemple de la détention actuelle d’Ousmane Gaoual Diallo et compagnie de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Et sur la question, elle dira que sa compassion dans cette affaire se limite au respect de la loi. Car, dira-t-elle, sans cela, on ne peut pas construire une nation forte et que  l’expression détenus politiques ne fait pas d’eux des citoyens supérieurs à d’autres.

« Je refuse l’expression détenus politiques. Parce que tout simplement si nous sommes face à nos responsabilités, auxquelles on doit répondre devant la justice, que tu sois politique ou cordonnier, tu es d’abord un guinéen qui doit faire face à des accusations ou à répondre de tes actes lorsqu’il s’agit des choses qu’on te reproche », explique-t-elle.

Poursuivant, il dira : « Accepter cette démarche pour la simple raison si on dit qu’on est républicain en tant qu’homme politique, on doit avoir foi en la justice, on doit accepter que chaque guinéen puisse se reconnaitre en notre justice et refusé quand on est politique, qu’on se cache derrière un rideau soi-disant politique pour refuser de faire face à ses responsabilités. »

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.